21/12/2008

LIEGE IMAGES DE L'ANNEE 2008

En cette fin d'année , voici quelques photos de l'année écoulée , petite rétrospective .

P1000483

Mois d'avril : la place des Franchises

Au Japon , cela s'appelle HANAMI ( regarder les fleurs ) , c'est une coutume traditionnelle très ancienne qui consiste à aller contempler les fleurs de cerisiers (SAKURA) lors de leur éclosion  fin mars-avril  . La fleur de cerisier , symbole de beauté éphémère au japon est associée à la vie elle-même , belle et courte .

Cette photo me fait penser à cet hommage japonais rendu aux fleurs du SAKURA , la place des franchises au mois d'avril , toute rose , dévastée , en plein travaux , deux hommes assis sous les cerisiers qui vont rester longtemps à discuter .

Deux semaines plus tard l'ensemble des cerisiers de la place étaient abattus .

P1000649

Mois de mai : Le sgraffite de la maison Comblen restauré , représentant les Parques .

Voir Post sur les sgraffites à Liège ( archives du 30-08-2008 ) 

P1000995

Mois de Juin : petites vacances à Paris

Le musée des arts premiers , une réflexion sur  le voisinage de l'architectural et du paysager . Un jardin buissonnant qui ceinture le bâtiment , sur 18.000 m² , clôturé par une palissade transparente . Le jardin est accessible au visiteurs du Musée ainsi qu'aux passants et aux habitants du quartier .

Une invitation au voyage , des petits sentiers , un théatre de verdure , un terrain vallonné planté de 169 arbres dont 30 espèces différentes .

 A méditer et à transposer pour le projet de la future gare des Guillemins .

P1010065

Mois de juillet : l'église Saint Gérard en hors-chateau , le Liège de Véra Feyder  .

Le Liège de Véra Feyder est à la fois toujours là et passé.  

Des souvenirs de jeunesse qui parlent à certains d’entre nous , et une vision lucide de la ville qui parle à tous.

On devine son attachement à Liège , un attachement fait de sentiments contradictoires , doux et amers .

Il est difficile de se défaire du souvenir d’une ville rattachée à une trahison ; difficile aussi d’oublier le manque  , la jeunesse impécunieuse.

Son livre tente d’exorciser le passé en le transposant dans l’écriture .

Même si je ne suis pas de la génération de Véra Feyder , même si je n’ai pas vécu les même choses qu’elle , je pense qu'on peut se reconnaître ( un peu ou plus ) dans le ressenti de l’auteur , la douleur en moins , l’espoir en plus .

Un opuscule de 113 pages , un petit bijou ,  lisez-le

Liège , Véra Feyder , " des villes"  aux éditions champ vallon , 1992 . ( essai )

 

P1010102

Mois d'août : l' Opéra , et le centre commercial

L'Université va implanter des amphithéatres dans les anciennes salles de cinémas Opéra .

Voilà des projets comme on en aime  , une réaffectation de bâtiments à un coût raisonnable , un retour d'étudiants au centre ville , un coup de fouet pour une galerie commerçante .

P1010309

               Mois de septembre : les journées du patrimoine , le grand Séminaire

P1010498

Mois d'octobre : l' institut Montefiore , rue Saint gilles (Carnet du Patrimoine , n° 47 , le patrimoine de l'Université de Liège )

George Montefiore est d'origine anglaise , il sort ingénieur métallurgiste à l'Ecole des Arts et Manufactures de Liège en 1852 . Il invente un bronze phosphoreux qui sera utilisé dans la fabrication des fils télégraphiques , il fournira les cables des premières installations téléphoniques belge (1879) .

En assistant à la première exposition internationale d'électricité à Paris  en 1881 , il comprend l'importance et le développement potentiel de cette technique . Il va se consacrer  à la création d'un institut dédié à la formation d'ingénieurs électriciens à l'université de Liège .

Le premier institut électrotechnique Montéfiore est inauguré en 1883 , vu le nombre d'étudiants il s'installe en 1891 au n° 33 rue Saint Gilles . En 1903 , Montefiore financera la construction d'un amphithéatre pouvant accueillir 300 étudiants .

En 1977 , l'Institut sera transféré au Sart Tilman .

Une réhabilitation des bâtiments est prévue par l'Université  pour un faire un campus au centre ville , merveilleuse nouvelle ! .

P1010564

Mois de novembre : la nouvelle gare et son environnement .

On veut de la verdure, beaucoup de verdure , du convivial , du beau et pas cher et pas une stupide dalle , et pas un désert minéral , et pas un pseudo canal sensé représenter le fleuve ( la Meuse fait cela en mieux , en naturel )

P1010709

 

Mois de décembre : les voeux pour l'année prochaine

Je vous ai pris la main le temps d’ un petit voyage , voyage très imparfait , j’en conviens , car je ne suis , ni écrivain , ni photographe , ni historien de l’art .

Le moment est venu de se quitter , je vous laisse seul(s) parcourir les rues de Liège .

Je serais toujours là en ville , pas loin , vous me croiserez sûrement , appareil de photo en main , à la poursuite de la beauté , j’ai encore gardé ( heureusement ) beaucoup de capacité d’émerveillement .

Et il  reste tant de choses à voir ou à vivre .

 En ces temps de fêtes et de vœux , je vous souhaite à tous d’avoir la vie dont vous rêvez , et surtout de faire ce qu’il faut pour y parvenir .

Il me plaît de penser que rien n’est joué d’avance .

Véronique

 

 

17:29 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liege, montefiore, saint-gerard-liege |  Facebook |