25/05/2008

LIEGE HOTEL DE SELYS

Comment expliquer ce goût , cet enthousiasme pour des maisons que nous  voyons de loin , qui ne nous appartiennent pas , et que nous n'avons même jamais visitées ?

Il est probable,  que ces demeures font partie de notre inconscient collectif et qu'au fil du temps nous les avons adoptées comme nôtres . Leur dégradation , leur disparition nous désole comme s'il s'agissait d'un être cher . C'est pourquoi la rénovation , le sauvetage de ce patrimoine nous interpelle .

Veroniqueliege  a visité pour vous le chantier de l'hotel "Royal Sélys",  futur  hôtel  5 étoiles de Liège.

Le chantier comprend 3 bâtiments , l'hôtel de Sélys-Longchamps , l'hôtel des comtes de Méan , et une nouvelle construction située à l'arrière en basse Sauvenière .

Ce projet d'hotel de prestige à Liège  répond à une demande qui n'était pas rencontrée auparavant , et permettra de développer une infrastructure  complète ( restaurants , piano bar , salle de bal , salles de réunions , spa , ..) ainsi qu'un ensemble de 126 chambres dont 9 suites .

L'originalité du projet tient à la rénovation d'un patrimoine exceptionnel Liégeois , et à l'intégration de ce patrimoine dans une structure à finalité commerciale 

Le joyau architectural que constitue l'ensemble Sélys-Méan ( une fois rénovés ) sera probablement  un élément important , si pas déterminant dans le succès de cette implantation .

Que cette fastueuse demeure revive , fidèle à son histoire ! Rien ne pourrait plus faire plaisir au Baron de Sélys , qui a passé 10 ans de sa vie à la restaurer avec intelligence et on devine - beaucoup d'amour -.

Copie de P1000814
 

La rénovation de l'hôtel de Sélys-Longchamps est confiée à l'architecte Hautecler , la rénovation de l'hôtel des comtes de Méan  et la construction du bâtiment contemporain  au niveau basse sauvenière est confiée au bureau d'architecture Acte1 , ( coordinateur : architecte Brisy ) .

Le Publémont situé entre les collégiales de Saint Martin et Sainte Croix a été habité  dès le 11 ème siècle par les chanoines de ces deux collégiales. Au fil du temps , l'occupation c'est laicisée et les chanoines ont été remplacés par des membres de l'aristocratie.

P1000494

La façade ville de l'hôtel de Sélys-Longchamps , et de l'hôtel des comtes de Méan , avant le début de la construction des bâtiments arrière ( vue de la rue de la montagne ) .

La plus vieille mention écrite d'occupation date de 1542 , par la famille de la Marck .

ScannedImage-3

Copie de P1000820

La cour d'honneur de l'hôtel de Sélys , composée de trois corps de bâtiments et un mur côté rue (percé au 18 ème siècle ) . Les corps de bâtiments datent du 16 ème siècle , toutefois une étude dendrochronologique réalisée sur la charpente de l'aile droite date celle-ci de 1471-1472 ( soit juste après le sac de Liège par Charles Le Téméraire ) 

Copie de P1000819

P1000826
L'escalier d'honneur de l'hôtel Sélys-longchamps avec son plafond stucqué , qui sera rénové , à décor d'atlantes , de déesses , d'échassiers , de guirlandes , cette cage d'escalier est reprise au patrimoine exceptionnel de Wallonie .

Petit détail surprenant ,  au centre , une oie empaillée supendue au plafond .

Copie de P1000828

P1000846
Les travaux ( le bâtiment contemporain ) à l'arrière vus de l'hôtel des comtes de Méan

P1000849

Les travaux à l'arrière ( côté bd de la Sauvenière ) et au fond , les marches de la rue de la montagne

Un corps de bâtiments , longeant la Basse Sauvenière et la rue de la montagne , et  entre ces bâtiments contemporains et les hôtels de Sélys et Méan , l'architecte a prévu un espace ouvert , une cour intérieure pour recréer un lieu intimiste .

P1000817
L'hôtel des comtes ( de Barbanson ) puis de Méan , façade Mont-Saint-Martin . La façade à rue date de 1878 , vers la ville la façade renaissance date de 1620.

La Façade "ville " en briques et  en tuffeau de maestricht ,on note au rez-de chaussée 14 arcades cintrées . A l'étage , on remarque les armes de la famille Barbanson et de la Marck . 

P1000824

Hôtel de Sélys

 

P1000839

Hôtel de Sélys , la "chapelle"

Prochain Post le dimanche 1 juin 2008 à 20h15

 

04/05/2008

Liège Mont-Saint-Martin

Un endroit où l'on marche dans les pas de ceux qui ont fait où défait l'histoire de Liège

Un lieu privilégié fait de maisons splendides , d'hôtels particuliers qui ne montrent que d'austères façades à rue et dissimulent leur beauté au regard des passants .

Regardez en vous promenant boulevard de la Sauvenière au dessus du bâtiment du Ramada , vous aperçevrez toutes les façades "villes " de ces demeures remarquables .

Certaines ont des terrasses , d'autres des jardins , certaines  ( le côté gauche de la rue)  bénéficient de quelque chose qui parle au coeur des Liégeois , une vue spendide sur la ville.

Le Mont-Saint-Martin , c'est aussi , trois merveilles , la rue de la montagne , la rue des Bégards , le thier de la fontaine , de superbes volées d'escaliers , des raccourcis dans la ville , des lieux où le temps s'arrête .

 

P1000364

Vue du thier de la fontaine

Copie de P1000025

Copie de P1000027

La basilique Saint Martin , détail

Copie de P1000030

La basilique saint Martin , fondée en 963 par l'évêque Eracle , collégiale de 963 à 1797, paroissiale  depuis 1803.Le bâtiment Roman fut détruit dans l'incendie d' août 1312 lors du "mal Saint Martin".

La collégiale est reconstruite dès le début du XVI ème siècle ( travaux des architectes Paulus de Ryckel et ensuite Arnold Van Mulcken ).

Copie de P1000028

 

Copie de P1000024

La rue des Bégards , le départ des escaliers ( devant la basilique )  descendant vers le boulevard de la Sauvenière

Copie de P1000031

 

Copie de P1000033

 

L'hôtel de Sélys-Longchamps , nous en parlerons prochainement , ainsi que son voisin , l'hôtel des comtes de Méan .

P1000034

 

La rue de la montagne , situés au pied du Mont-Saint-Martin , les escaliers descendent vers le boulevard de la Sauvenière .

 

Prochain Post , Dimanche 11 mai 2008 , 20h15 .