15/06/2008

LIEGE église SAINT JEAN

L' église Saint-Jean-l'évangéliste a été fondée en 980 par l'évêque Notger , sur le modèle de la chapelle palatine d'Aix La Chapelle  .

Le plan de l'église n'a pas la configuration classique de la Croix mais est circulaire , présentant un centre octogonal entouré par un déambulatoire circulaire ( en fait : 16 pans arrondis ).

Notger a pris en charge financièrement la construction de cette église sur l'ile . A l'époque le "Boulevard de la Sauvenière" était un bras de Meuse ,  donc l'église Saint Jean était en bord Meuse. Il y fait établir une demeure personnelle attenante au cloitre .

Selon ses volontés , Notger (+ 1008 ) est enterré à Saint Jean , un mystère  demeure sur l'endroit précis de sa sépulture . Selon les sources écrites de l'époque , il est enseveli dans un oratoire dédié à Saint Hilaire , plus précisément " dans l'angle le plus humble de la crypte dans l'oratoire de saint Hilaire " .Malgré de nombreuses recherches au travers des siècles,  le mystère reste entier .

Copie de P1000289

La construction de Saint Jean relevait aussi du mystique , Saint Jean devait  veiller sur Marie , en fait , sur La cathédrale dédiée à Sainte-Marie-Saint-Lambert  qui lui était visuellement proche . L'église Saint Jean ,  Sainte Marie ( la cathédrale Saint-Lambert ) au pied de l'église Sainte Croix représentaient un Calvaire en ville .

Copie de P1000290

Le cloitre de saint Jean l'évangéliste

De nombreux éléments historiques ont été rapportés dans ce cloitre , notamment de l'ancienne église Saint Adalbert .

Adalbert (956-997), deuxième évêque de Prague ,ami de Notger a été assassiné en Prusse lors d'une mission d'évangélisation . Il a été tué sur une ile . Notger en sa mémoire a fait édifier une église située aussi sur une ile , à Liège ( à la limite de l'actuelle rue saint Adalbert et rue de la casquette ) . Celle-ci fut désaffectée en 1809 et démolie .

Copie de P1000291
La tour de saint Jean est l'élément le plus ancien de l'église actuelle ( vue de l'intérieur du cloitre)

 Copie de P1000288

A Liège , l'avez vous remarqué ? , les principaux bâtiments historiques sont commentés par des plaques quadrilingues , les renseignements que l'on peut y glaner permettent aux touristes et aux Liégeois "touristes" d'intégrer de façon très conviviale une meilleure compréhension du patrimoine .

b07452x

 

Liège en 1650 (depuis Saint-Gilles)
"Leodium, Liege, Lütich" Gravure de Matthäus Merian, c. 1650, dans Topographia Westphaliae das ist Beschreibung..., publié à Francfort.
Collections artistiques de l'Université de Liège .

Voici une carte de Liège , bien après l'époque de Notger , qui montre les méandres de la Meuse , et les différentes églises de Liège .

Copie de P1000363
Saint-Jean vu du Mont-Saint-Martin   

A Lire : Notger et Liège , l'an mil au coeur de l'Europe, 2008 , édition du Perron

 

A voir : les collections artistiques de l'université de Liège ,

gravures de Remacle Le Loup , http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/leloup/leloup...

 

 

Prochain Post le Dimanche 22 juin , 20h15