30/03/2014

Liège : les murailles

Le Liège des vieilles pierres , des murailles ... est plein de charme

Avez vous déjà regardé ces maisons  perchées sur ces vieux murs   , elles ont des fondations si anciennes qu'on se perd dans la nuit des temps  (  ... enfin presque )

On voit des portes , des ouvertures de fenêtres qui donnent probablement sur de vieux escaliers et d'antiques caves .

C'est aussi l'histoire des remparts de la ville, des fortifications successives  , il reste à Liège des pans de muraille de l'époque Notgérienne ( fin du X ème siècle ) , d'autres parties de remparts sont du 13 au 18 ème siècle  ,

Un jeu de piste dans la ville  d'une "porte" à l'autre , et que d'histoires à raconter .  

 

P1120254.jpg

Rue de la montagne , des jardins suspendus

P1120252.jpg

Rue de la montagne

P1120255.jpg

L'arrière de l'hôtel Crown Plaza , hôtel de Sélys-Longchamps au Mont Saint Martin

P1120265.jpg

La muraille aux Bégards

P1120267.jpg

Le plan des remparts de Liège

P1120268.jpg

La tour et la porte des Begards  ( juste à côté du boulevard de la sauvenière )

P1120271.jpg

Niché juste à côté de la tour des Bégards , le restaurant "le jardin des Bégards "

P1120259.jpg

Rue Haute Sauvenière , les maisons du cloitre , à côté de l'église Sainte Croix

P1120261.jpg

rue haute sauvenière

P1080506.jpg

Vers Hors Château  , coteaux à l'arrière de la cour des mineurs ( musée de la vie Wallonne )

Comment accéder à sa maison sur les coteaux ? une seule façon  , par l'escalier !

 

P1120212.jpg

Arrière des maisons de la rue pierreuse , vu de la rue du palais , sous-bassements des maisons

 

14/07/2012

Liège : Les escaliers

Les escaliers de Liège sont multiples , ils nous rappellent que le chemin à Liège est mouvementé , tout en relief .

Qu'il faut peiner pour arriver à son but , et contempler la Ville vu de haut .

Et Liège est belle de près comme de loin , d'en haut comme d'en bas .

Les escaliers ont leur utilité , raccourci à travers la ville , ils permettent d'éviter de longs détours .

Les escaliers de Liège , quelqu'un les a magnifiés au travers de ses poésies .

Un enfant de la ville , qui la parcourait en piéton , en observateur .

Jacques Izoard  a - Le mot juste -  celui qui évoque notre inconscient collectif  ,

celui de nos racines .

 

P1080191.jpg

Le thier de la fontaine

Jacques Izoard ( Jacques Delmotte ) , est né à Liège en 1936 , a vécu dans le quartier Sainte Marguerite ,  il est décédé en 2008 .

P1080189.jpg

Le bas du thier de la fontaine

«   Escaliers des Tisserands. Escaliers de la Montagne. Escaliers de la Fontaine. Escaliers de Pierreuse. Mémoire en mouvement. Et l’on se souvient. Le point commun des plus vénérables escaliers seraient l’usure des marches, l’usure de la pierre des degrés. Pierre bleue du pays. Pierre de taille amincie en son milieu par le frottement des semelles des chaussures des passants. Marche somme affaissée en son milieu. Avec de brusques cassures. Avec des fêlures transversales ou obliques. Escalier meurtri, lézardé, tassé, criblé de coups, griffé, tuméfié… »   Jacques Izoard :  Escaliers de Liège , Liège des escaliers .

 

P1080182.jpg

La rue de la montagne , à gauche , les nouveaux bâtiments de l'hôtel Crown Plaza

P1080193.jpg

L'entrée des escaliers des Begards , probablement les plus beaux escaliers de la Ville , ils sont fermés au public

P1070803.jpg

La montagne de Bueren , une vie de quartier très sympathique , des ateliers d'artistes .

L'évènement de l'année , dans ce quartier : la nocturne au mois d'octobre ... ambiance inoubliable

P1070802.jpg

L'impasse des Ursulines , et la promenade la plus étonnante de la ville

P1070860.jpg

Degrés des tisserands

«Mis bout à bout tous les escaliers de Liège conduiraient à la lune ou au centre de la Terre... Chaque escalier de Liège a son double quelque part... Notger ordonna de construire certains ouvrages fortifiés en double exemplaire, l'un en surface, l'autre sous terre, juste sous le bâtiment apparent.... Les deux villes superposées n'offraient que de très rares points de passage connus des initiés.... L’entrée des escaliers souterrains se trouve au pied des remparts de Hocheporte. Porte discrète dissimulée sous les fleurs. »

 

«  Après la descente de l’escaliers des Remparts, la montée de l’escalier des Tisserands, puis la descente de l’escalier de la Fontaine … Il y a ainsi possibilité de visiter toute la ville en n’empruntant que des escaliers. »

 

Jacques Izoard

 

http://culture.ulg.ac.be/jcms/prod_909293/lire-jacques-izoard?part=1

 

P1080214.jpg

Les Oeuvres  complètes de Jacques Izoard , sous la direction de Gerald Purnelle ( actuellement d'occasion à la  bouquinerie des Carmes )

Jacques Izoard a parlé des bordures de trottoir en porphyre de la rue haute sauvenière , je suis allé vérifier .

Malheur , j'ai vécu dans le quartier et je ne me suis pas rendu compte de cette particularité .

Voilà bien la fonction des poètes , révéler ce que le commun ne voit pas .

En effet  , elles sont rouges ces bordures , mais pas toutes , et si l'on y prend garde , elles seront bientôt remplacées par des pierres bleues , jolies certes , mais pas d'origine  .

 

P1080171.jpg

Un petit bonjour du jardin !