16/03/2014

Liège : Le printemps

La beauté de liège s'exprime aussi au travers des floraisons de ses arbres et arbustes .

J'ai un regret : la disparition de certains prunus ( dont les fleurs doubles étaient somptueuses ) abattus récemment  comme celui de la place de Bronckart , ou ceux de la place des Franchises .

Un peu comme au Japon , en saison , les passants s'arrêtaient et venaient se reposer sur les bancs des altentours .

Une ode à la beauté .

Faute de prunus , regardons avec le même éblouissement , les magnolias de la ville .

Faites un détour par le jardin botanique , cet état de grâce est fugace , dès que les feuilles des magnolias apparaissent , la magie s'estompe ..

 

P1120190.jpg

Magnolia , Le long d'un quai de Meuse , un voilà un qui au printemps transcende le lieu

P1120193.jpg

P1120199.jpg

magnolia à côté des annexes du Palais de Justice

P1120201.jpg

Degrés des dentellières , à côté du Palais de Justice , les escaliers montent vers pierreuse , une statue de Jef Lambeaux

 

P1120205.jpg

Palais Provincial , place Notger ( à côté de la place Saint lambert )

P1120223.jpg

Magnolias au jardin botanique

P1120229.jpg

Derrière la rambarde , les serres du jardin botanique

P1120230.jpg

 

 

24/03/2013

LIEGE : Parc de la Boverie

Courage , le printemps est en vue , si l'on se fie aux photos prises il a  à peine une semaine !

Bientôt , le spectacle des feuilles toutes neuves , des arbustes en fleurs , nous  étonnera encore une fois .

Il y a quelques jours , j'ai vu , par la fenêtre de mon bureau , une pie toute affairée , chargée de branches pour la construction de son nid . 

C'est un signe , Le printemps est là  .

La saison est courte , et pendant des années , avec beaucoup de regret ( les études puis le travail ) j'ai loupé ce moment merveilleux .

Pas besoin d'aller loin  , Liège regorge de lieux  "nature"  .

Voici  , le parc de la Boverie , un beau parc , tout vallonné  , presqu'un jardin anglais .

 

P1090846.jpg

P1090847.jpg

P1090863.jpg

P1090866.jpg

Petit déjeuner à Liège

liege-parc-boverie,liege-promenades,liege-nature

Le menu du Quebec café , sur le parvis  Saint Gilles , le breakfast  ( oeufs sur le plat , oeufs brouillés , bacon , fêves , rôties , pancakes , muffins , sirop d'érable , compote ... ) , on veut de tout

liege-parc-boverie,liege-promenades,liege-nature

02/09/2012

Liège : Apprendre

Septembre - octobre , l'heure de la rentrée ....  j'en ai gardé des habitudes  .

Une soif de savoir qui me revient à chaque saison .

D'une certaine façon , je vis une rentrée des classes chaque année , celle de la découverte , de la nouveauté , de l'expérimentation de domaines nouveaux .

J' ai l'esprit curieux , j'aime bien comprendre ce qui m'entoure . 

Cette année encore , je vais probablement suivre une formation après journée , cela permet de se confronter à d'autres réalités que celle du travail  et donc d'élargir ma façon de voir et de penser .

Apprendre , ce n'est jamais fini .

J'ai même une idée pour la pension ,  m'occuper d'un domaine où j'ai encore beaucoup à apprendre .

Pour être un peu plus sérieux , voici quelques idées de découvertes à Liège , Liège a fait pas mal de chose pour le tourisme ces dernières années .

En voici quelques unes .

P1080498.jpg

Le musée de la vie wallonne

P1080466.jpg

Panneaux en 4 langues devant les monuments emblématiques ou certains sites majeurs de Liège

P1080509.jpg

Des informations disponibles en rue avec notamment des plans situant le patrimoine sur une carte ou vue aérienne

P1080468.jpg

 Flêchage vers les sites intéressants et les parkings à proximité

P1080469.jpg

Le visiteur obtient aussi des renseignements essentiels sur le patrimoine , pour mieux comprendre  certains monuments ou oeuvres d'art .

P1080473.jpg

Certaines maisons ou rue possèdent des plaques commémoratives d'évènements , ici rue Saint jean de l'Isle , la maison où a été assassiné Sébastien Laruelle en 1637 , bourgmestre de Liège .

P1080477.jpg

La maison du tourisme , place Saint Lambert

 

Pour se renseigner , et obtenir des brochures sur Liège et sa province , un peu plus loin à l'archéforum vous trouverez une librairie assez fournie sur le thème de Liège , son histoire et son architecture .

 

P1080401.jpg

Regardez le sol , vous trouverez des parcours balisés , ici l'itinéraire "Simenon "

 

P1040718.jpg

Cristal Val Saint Lambert , le monumental vase des 9 provinces , ( Musée Curtius )

 

Les promenades à Liège accompagnée par des conférenciers chevronnés sont d'une grande diversité , de quoi combler toutes vos attentes . ( dépliants sur les promenades disponibles dans les bureaux de tourisme )

 

Les promenades peuvent se faire en individuels ou en groupes (réservations , office du tourisme , 04/221.92.21 )

Thèmes des Promenades ce mois de septembre 2012  :

L'exposition universelle de 1905 , Egyptologie ou égyptomanie , la maison Comblen ( maison art nouveau ) , le passage Lemonier en coulisses , l'église Saint Jacques de fond en comble , Découvrir Liège avec Mady Andrien , le carillon de la cathédrale Saint Paul .

 

P1000648.jpg

Sgrafitte de la maison Comblen ( quartier Botanique )

 

Thème des promenades d'octobre 2012 :

Le mal Saint Martin , Liège au moyen age- circuit des collégiales , Liège en courant ( jogging touristique ) , Saint Barthélemy , le parc  classé de la Boverie , franc maçonnerie au Grand Curtius , la gare des Guillemins de Santiago Calatrava , Liège vu par les grand écrivains au 19 ème siècle

 

P1080508.jpg

Les principautaires ( détail) , oeuvre de Mady Andrien , promenade " découvrir Liège avec Mady Andrien "

 

P1080486.jpg

L'office du tourisme en Feronstrée ( réservation des promenades ici )

 

http://www.liege.be/tourisme/itineraires-et-promenades

P1080491.jpg

Hébergement à Liège , apparition de petits hôtels de charme comme celui-ci , l'hôtel Neuvice , une superbe rénovation .

http://www.hotelneuvice.be/fr et en néerlandais  http://www.hotelneuvice.be/nl

Cet hôtel est implanté dans une ancienne imprimerie ( en fait à l'époque des libraires - imprimeurs ) , il s'agit de l'imprimerie Bassompierre , bien connu de tous les bibliophiles .

"L’Hôtel Neuvice composé de trois bâtiments du XVIIIeme siècle articulés autour d’une cour intérieure, abritait autrefois la résidence et l’atelier du Libraire-Imprimeur Jean-François Bassompierre, bien connu par Voltaire, Diderot et Marmontel pour sa production de contrefaçons "

Voici une étude sur les productions de Bassompierre .

http://www.gedhs.ulg.ac.be/ebibliotheque/articles/mouriau...

 

P1080479.jpg

N' oubliez pas les journées du patrimoine qui ont lieu le 8 et 9 septembre 2012  , le thème  intéressant  "Grandes figures en Wallonie "

Découverte de personnages emblématiques :

Edouard Van Beneden et Marcel Dubuisson avec l'institut de zoologie et l'aquarium

Théodore Schwann et Léon Frédéric : deux savants dans leur laboratoire , ( rue de Pitteurs )

Le pont de Wandre et René Greisch , ingénieur , un hommage au savoir-faire de nos ingénieurs .

Le bibliophile Ulysse Capitaine , rue Féronstrée 

Léonie de Waha et son lycée 

Hommage à Claude Strebelle et Michel Ote , urbanistes , la place Saint Lambert 

Le Trocadéro et ses grandes figures ; les musiciens célèbres de Liège ; l'observatoire de cointe

Le quartier des terrasses et Hubert-Guillaume Blonden  .... et bien d'autres .

http://www.journeesdupatrimoine.be/fr/news/journ%C3%A9es-...

  

27/05/2012

Liège : Impasse des Ursulines

Un endroit magique , au centre ville , un endroit de toute beauté , tout en escalier .

On y croise parfois quelqu'un qui descend ou monte les escaliers  , quelqu'un qui y vit .

Un endroit où l'on peut penser être seul au monde , pourtant ces lieux d'exception sont habités  .

Une vie en dehors du temps .

 

P1070801.jpg

P1070797.jpg

P1070798.jpg

P1070799.jpg

P1070802.jpg

P1070837.jpg

Un peu de poésie , dans une impasse un peu plus loin .

 

 

 

25/04/2010

LIEGE PRINTEMPS

Liège est en fleurs .

C'est l'heure du bilan au jardin . Il fait très beau ce week-end , tout va aller très vite. La pivoine arbustive pousse un bouton , c'est sa première année , je vais pouvoir vérifier sa couleur .

Les pommiers pointent leurs bourgeons ( court pendu (3) , reine des reinettes , reinette de France , Radoux , reinette de Chênée ) . L'année dernière , bilan mitigé , une seule pomme arrivée à maturité sur "reinette de Chênée" .

Le rosier grimpant Albertine , très en forme , semble bien parti pour une ascension de la façade arrière de la maison . 

Et dans ce jardin de poche , il y a un jeune ginkgo biloba ( mon préféré ) , zen au milieu de la minuscule parcelle , Ginkgo qui avec beaucoup d'entêtement penche déjà vers le voisin .

Dans la ville , partout des arbres en fleurs , j'ai traversé le Jardin Botanique sur le temps de midi , les magnolias sont de toute beauté .

Je me rappelle l'anecdote d'une consoeur qui parlait de Brugmann , un hôpital de structure pavillonnaire avec de nombreux espaces de verdure , comme l'était notre Bavière . Son patron lui avait dit à ses débuts , " tu vois ici , tu veux engueuler quelqu'un , pour te rendre dans son Service ,  tu traverses les jardins , arrivée à destination ,  tu as oublié pourquoi tu venais " .   

.

P1040465

.

 Les serres du Jardin Botanique

.

P1040466

.

Le jardin botanique , des tableaux impressionnistes . Les géants et à côté , des tout petits ...  la relève .

.

P1040458

.

Le Service d'entretien sur la brèche , le grand nettoyage de printemps autour de la pièce d'eau .

 

P1040367

.

Les quartiers militaires de Saint Laurent . Chaque année je regarde cette fenêtre et son lierre environnant en début de saison . Les traditions sont respectées : une coupe militaire au cordeau .

.

P1040459

 

Prochain Post le dimanche 2 mai 2010  

 

11/04/2010

LIEGE RUE NAIMETTE

Quelques jours de vacances .

Il faisait beau , j'ai fait un grande marche au travers de la Ville , mardi le plus beau jour de la semaine , tout  Liège était en terrasse  .

A quand des transats en location dans les parcs , le temps de prendre l'air sur le temps de midi  ?  ( service réveil compris )

C'est un bonheur de voir le printemps s'installer à Liège , les forsythias et les magnolias sont en fleurs .

Je suis allée jusqu'à la rue Naimette , une rue pas loin du centre , la campagne en ville .

.

P1040382

.

La rue Naimette à son début ( croisement avec la rue Xhovémont ) , la rue se situe en partant de la place Saint Lambert  , un peu plus haut que la rue Hocheporte sur sa partie droite . On peut aller faire ses courses à pied au centre .

.

P1040383

.

Les maisons se dévoilent en partie , on devine tout au long de la montée de la rue de belles propriétés anciennes .

Certaines maisons de la rue Naimette datent en partie du 17 ème siècle , d'autres du 18ème . 

.

P1040387

Du lierre partout et des bruissements joyeux d'oiseaux .

.

P1040389

.

De grands jardins mystérieux qui donnent sur une rue tranquille . Pour les grandes tablées conviviales en été .

.

P1040391

.

Derrière les grilles , un ancien hôtel de maitre ( 2 ème moitié du 18 ème siècle et 20 ème siècle )  .

.

P1040392

Une ancienne ferme datant de la 1 ère moitié du 18 ème siècle .

La rue Naimette dont l'origine est inconnue , est citée dès le 13 ème siècle , elle faisait référence à un ancien propriétaire .

.

P1040405

.

Au palais Provincial , à côté de la place Saint Lambert , les magnolias  s' entrouvrent lentement .

.

 

 

 

 

Copie de P1040403

.

Des pétales de papier de soie , fragiles et tendres comme un baiser au printemps .

 

 

 .

Prochain Post le dimanche 18 avril 2010  .

 

04/04/2010

LIEGE RUE DES REMPARTS

La rue des Remparts est située à proximité de la rue Sainte Marguerite , et de la rue Saint Severin  d’un côté  , de l’autre , elle voisine la rue Hocheporte et  la rue de l’académie , on y accède des deux côtés par des escaliers .

De ces escaliers Liégeois faits de deux ou trois rangées de pavés de grès , maintenus par une bordure de pierre calcaire , de ces marches qui  s’adoucissent en paliers .

 

C'est un endroit  confidentiel  , bourré de charme .

 

Il y a de ces lieux à Liège , merveilleux , si proches du centre ville et  pourtant incroyablement calmes , comme retirés de l’agitation .  

Il n’est pas étonnant que cet endroit  ait été une terre d’élection d’ artistes et  d’ ateliers d’artistes .

 

La proximité du ciel  , sans doute  .

 

Si vous passez dans le coin ,  faites un détour  , succombez à cette fascination que dégage les lieux , adoptez une de ces maisons et installez à votre tour un atelier .

 

Toutes ces maisons attendent simplement qu’on les réveille , qu'on les aime .

.

Copie de P1040301

La rue des remparts est a deux pas de la rue Sainte Marguerite .

Copie de P1040299

 Une rue toute en escaliers , calme , champêtre .

Copie de P1040302

 .

Sander Pierron ( écrivain , journaliste, critique d'art ) se rendait  à Liège durant les années de guerre (14-18) tous les 15 jours donner des cours à l'Académie des Beaux arts . Il partait de Bruxelles le vendredi et rentrait le dimanche au crépuscule . Au début les trajets entre les deux villes duraient 8 à 10 heures , il était reçu et logé par des amis liégeois . Il fit la connaissance du peintre Ernest Marneffe dans le cabinet du Recteur de l'Académie , le graveur François Maréchal . Il sympathisa avec Marneffe , ce fut le début d'une amitié . 

Sander Pierron organisera une exposition à Bruxelles des oeuvres de Marneffe en 1920 , exposition qui remportera un franc succès , malheureusement Ernest  Marneffe devait décéder peu de temps après . 

.

Copie de P1040305

.

 Sander Pierron raconte à propos de l'atelier du peintre Marneffe , rue des Remparts :

( …) Le lendemain matin , j’allai à son atelier , au sommet de cette rue des Remparts d’où l’on découvre tout le panorama de la ville de Liège et où naguère j’étais venu dans un autre atelier , disputer parfois avec le bon statutaire Joseph Rulot . Si j’ai appris à apprécier Liège , à aimer Liège , c’est en communiant avec l’âme artiste de quelques Liégeois , et chacune des fortes impressions partagées avec ceux –ci a élargi ma curiosité , mon attention et mon penchant pour une vieille cité qui a l’origine parlait peu à mon cœur et à mon esprit . Les causeries , là-haut , entre ciel et terre , dans la petite maison du peintre , devinrent une des meilleures joie de mes séjours . A travers des confidences , en examinant des dessins , des études et des tableaux commentés par l’artiste je suivis l’existence de mon camarade et put marquer les étapes d’une existence déjà longue toute consacrée à la poursuite d’un idéal dont la beauté toujours renaissante entretient en lui l’ardeur d’une jeunesse inépuisable . (…) 

Dans Sander Pierron , Un peintre de la femme : Ernest Marneff , Edition du Pays Belge , Bruxelles , 1920

.

Copie de P1040306

 La maison du peintre Ernest Marneffe  , sur le dessus de la maison on aperçoit une verrière , probablement  l'atelier .

Voir  les archives ,  le Post " Liège-sensuel " du  23-11-2008

.

Copie de P1040308

Les escaliers du côté de la rue hocheporte  , au loin la basilique Saint Martin

Bibliographie : 

Sander Pierron , Un peintre de la femme : Ernest Marneff ,  Edition du Pays Belge , Bruxelles , 1920

 Jacques Parisse , Ernest Marneffe , 1866-1920 , peintre de la femme , Mardaga  , 2001 .

Copie de P1040340

.

Ce dimanche , j'ai contourné le parc du Cinquantenaire , car en raison de multiples travaux l'avenue de Tervuren n'était pas accessible  jusqu'au bout . En rejoignant l'avenue de Cortenberghe , juste derrière la mosquée , j'ai entrevu la silhouette d'un bâtiment cubique qu'il m'a semblé reconnaître .( en fait , je ne l'avais vu qu'en photo ) 

C'était le pavillon " des passions humaines" de Jef Lambeaux .

Voir le Post du 23-11-2008 , "Liège sensuel ".

Copie de P1040339

.

J'avais lu fin 2008  que sa restauration était programmée , mais en le voyant ce jour , on constate que s' il y a rénovation , elle n'est guère avancée , car il est dans un état désastreux .

Le pavillon a été conçu par Victor Horta , il abrite une oeuvre de Jef Lambeaux , qui illustre à merveille la violence des passions humaines . Une oeuvre qui dans un premier temps devait être exposée au regard du passant . 

Cette oeuvre a connu une mise à l'écart qui ne semble pas près de s'achever .

.

Copie de P1040342

.

Cette porte et son cadenas illustrent la destinée malheureuse d'oeuvres que les sots qualifient de "maudites" .

L'oeuvre de Jef Lambeaux était très forte pour son époque , et le reste encore actuellement . 

Je suis pessimiste quant à l'évolution des mentalités . Tous les jours dans la vie quotidienne on peut se rendre compte que la libération des corps et des esprits n'est plus d'actualité , une oeuvre comme celle de Jef Lambeaux doit révulser certains . 

Pourtant , pour l'art et son expression  , il y a des combats à mener . Au nom de la passion . 

 

 

 

 Prochain Post le dimanche 11 avril 2010 en soirée