13/07/2013

Liege : place du Marché

Des terrasses bien agréables en cette fin de semaine , la place du marché offre un ombrage bienfaisant sous les tilleuls .

Une multitude de petits cafés , restaurants , glacier ....

La fontaine du Perron procure de la fraicheur au lieu et abreuve les pigeons .

P1100273.jpg

P1100266.jpg

P1100276.jpg

Des terrasses ombragées au moment le plus agréable de l'année : les tilleuls en fleurs et leur parfum

P1100281.jpg

Dans la petite rue Neuvice , le fromager Uguzon prépare son grand buffet fromage , 160 personnes sont attendues .

Une ambiance sympa autour d'une table kilométrique , ce samedi de 18 à 23 h dans cette rue très tendance . 

P1100279.jpg

P1100248.jpg

14/04/2013

LIEGE : Neuvice

Voilà une petite rue qui monte .

D'abord , elle a un petit côté confidentiel et intime , ensuite c'est une rue piétonnière très ancienne à Liège , actuellement elle fait son come-back , tout doucement , mais très sûrement

On y voit des magasins  rénovés , sympas , des choses belles et goûteuse ...

Partons pour un voyage gourmand !

Chaque dimanche je ramène de là des bonnes choses , provenant de producteurs locaux qui ont la fierté de leur produits  , une qualité de vie près de chez soi .

Il y a encore des espaces commerciaux à aménager  , j' y verrais bien quelques boutiques de créateurs de mode , des stylistes .

Depuis peu de temps  , il a un nouveau venu dans cette petite rue , un fleuriste .

En ce moment , c'est la période des anémones , des renoncules aux tons pastels , des pois de senteur ...   irrésistible 

P1090963.jpg

P1090967.jpg

C'est dans cette rue qu'est implanté l'hôtel "Neuvice" , une rénovation réussie d' une ancienne imprimerie .

Demandez à l'hôtel qu'on vous raconte l'histoire des lieux  , c'est passionnant  , un plongée dans le Liège "historique"

P1090978.jpg

Le crémier Uguzon , un choix de fromages , une table d'hôtes , des confitures , des pains spéciaux

P1090973.jpg

Les pains de Benoît segonds 

P1090980.jpg

Chez Colson tout est bon dit le slogan , c'est surtout un succès de foule , le magasin est toujours comble , on y trouve des viandes , des plats préparés , des charcuteries  ( rien de banal , il y a une volonté de sélection et de qualité )

P1090977.jpg

Doodies , une patisserie et boulangerie biologique ( les brownies sont délicieux )

P1090984.jpg

Entre le magasin du luthier et la galerie Artor , la petite rue du carré

P1090177.jpg

La galerie Artor

P1090985.jpg

Un glacier "le capri " , un glacier pas cher et très généreux .

ici une préparation XXL , commande spéciale d'un client  ( tiramisu ) , un bel appétit à 10 h 30 du matin .

Le glacier est ouvert dès 10 h le dimanche , on peut y déjeuner ou déjà déguster une glace dès l'ouverture

P1090988.jpg

Un magasin de décoration  

P1090990.jpg

A un bout , "le matin Liégeois" un tea-room .

A l'autre bout de la rue , un peu plus loin que l'église Sainte Catherine , le magasin "fragances"  des thés et cafés  , une sélection énorme , quelques tables à l'intérieur permettent de déguster un thé , de quoi faire son choix en toute tranquilité .

P1090991.jpg

La rue Neuvice débouche sur la place du marché

P1090179.jpg

Des petits objets coup de coeur

 

P1090979.jpg

La galerie et l'atelier "arqontanporin"  http://www.arqontanporin.com/

 

 

19/05/2012

Liège : Les fontaines

Le souvenir le plus marquant que j'ai d'un voyage récent à Rome , c'est ses fontaines .Petites ou grandes , célèbres ou pas , elles sont merveilleuses , le miracle de l'art associé à la magie de l'eau . J'ai parcouru Rome en tous sens pour les photographier et je ne les ai pas encore toutes vues .

Voilà encore quelque chose qui reste à faire , une envie d'y retourner .

A Liège , nos fontaines sont plus modestes , je viens de constater que beaucoup ne sont plus fonctionnelles .Pourtant ces fontaines anciennes ont un charme certain , et mériteraient d'être restaurées . Dès qu'on prête attention à ce petit patrimoine , on découvre des choses  que l'on avait pas vu . Les fontaines des hôtels particuliers du Mont Saint Martin par exemple .

Nos fontaines ont quelque chose de l'Italie , beaucoup de fontaines à Liège comportent des oeuvres  de Jean Del Cour . Sculpteur de style baroque né en 1627 à Hamoir et mort à Liège en 1707 .  Jean Del Cour s'est rendu à Rome en 1648 , et devient l'élève du Bernin , il restera 10 ans en Italie .

Nos fontaines , bien que discrètes valent le détour , surtout si on leur porte un nouveau regard .

Voici un patrimoine qui vaut bien une rehabilitation et une bonne mise en valeur .  

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

Le perron , place du marché . ( détail de la fontaine )

Le perron est très ancien ( 13 ème siècle ) , au départ on y rendait la justice , on y proclamait des édits , des bannissements ...  , il était composé de 3 marches surmontées d'une colonne . 

Le perron est le symbole des libertés de la ville depuis le moyen âge , il fut confisqué , déplacé  . Notamment par Charles le Téméraire qui l'envoya à Bruges  en 1467.

La fontaine en l'état actuel date de 1697   . A son sommet une pomme de pin ( symbole d'éternité ) , les 3 grâces ( Del Cour ), une colonne , trois marches , des lions qui supportent l'édifice ( symbole de souveraineté ) , ensuite en dessous la fontaine  . Le perron figure sur les armes de la ville de Liège .

On peut voir aussi ( de façon très schématique ) la silhouette du perron sur le nouveau logo de Liège .  

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Les pigeons viennent s'y abreuver

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

L'hôtel de ville ( la violette ) se reflète dans ses bassins

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

La fontaine de la vierge de Del Cour , une fontaine ( 1695) appréciée des petits et grands

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Des générations d'enfants ont grimpé sur le dos et se sont agrippés aux oreilles des lions de la fontaine

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

Les fontaines Montefiore 

 Sur la fonte de la vasque est imprimé : Montefiore- Bischoffsheim - fontaine-  abreuvoir

 

"Le principe de la FONTAINE MONTEFIORE DE LIEGE est basé sur la même idée que les fontaines-abreuvoirs de Bruxelles à savoir que les passants pouvaient se désaltérer au jet des cracheurs de la colonne, les chevaux dans la grande vasque, les chiens et les oiseaux dans le bassin au pied du monument.

Souhaitant marquer le 25e anniversaire de sa fondation (1863) la société protectrice des animaux fit le projet d'offrir à la ville de Liège des fontaines-abreuvoirs. Dans le même temps, madame Montefiore-Bischoffsheim annonça son intention de doter le centre de la cité de dix fontaines-abreuvoirs. Son offre fut acceptée par le conseil communal en sa séance du 30 avril 1888, celle de la SPA le 15 juillet 1889.

Epouse de Georges Montefiore-Levy, industriel célèbre, fille du sénateur Bischoffsheim, elle tenait de son père une générosité qui allait devenir proverbiale. Sorties des ateliers de la fonderie Requilé & fils de Liège, les dix fontaines furent dressées en avril et mai 1889. Elles portent une double inscription sur le contour de la grande vasque : « Fontaine-abreuvoir Montefiore-Bischoffsheim. 1888. ».

Leur colonne est surmontée d'une œuvre en bronze du statuaire Henri Beckers représentant une botteresse au repos. Ces statuettes furent coulées à la fonderie des bronzes phosphoreux d'Anderlecht appartenant au sénateur Montefiore.

Le 22 janvier 1891, Hortense Montefiore informa la ville de Liège qu'elle dotait la ville d'un nouveau don de dix fontaines-abreuvoirs surmontées, celles-ci d'une porteuse d'eau, œuvre de Léopold Harzé. "

( source : musée de l'eau et de la fontaine )


 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine située dans la cour des mineurs

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine de Saint Jean Baptiste ( le Jean baptiste [1667] est de Del Cour ) en hors Chateau

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine de Saint Jean Baptiste

( un petit détail : revoir les embouts déversant l'eau , en effet , le jet butte sur la pierre de taille et la mouille )

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine Lambrecht , place Saint Barthélemy

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine adossée à Saint Laurent ( ancienne abbaye et actuels quartiers militaires) , si vous passez ,  lisez le texte de Jacques Izoard qui y figure

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine dans la cour d'un hôtel particulier du Mont Saint Martin

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

Fontaine "Roland" au degré des tisserands

 

liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

L'histoire de ces fontaines est assez extraordinaire ( ici le nom des bourgmestres Graillet et d'Othée et un chronogramme  ) 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fontaines_Roland 

 

 

del-cour-liege-sculpteur,liege-fontaine,liege-montefiore-fontaine-abreuvoir,liege-vierge-delcour,liege-perron-liegeois,liege-place-du-marché,liege-degrés-des-tisserants

 

07/09/2008

LIEGE PLACE SAINT LAMBERT

La place Saint Lambert  , Lieu mythique !

Sous nos pieds 9000 ans d'histoire .

Au 7 ème millénaire avant notre ère , l'homme préhistorique , en homme de goût , choisi de se sédentariser à cet endroit .

Depuis cette occupation lointaine , le succès des lieux ne s'est jamais démenti .

Théatre de nombreux événements , sanglants comme l'assassinat de l'évêque Lambert , somptueux comme la construction de la cathédrale et ses aménagements successifs , triste comme la démolition de celle-ci  à la révolution Liégeoise , consternant comme la plaie laissée ouverte en son centre pendant de nombreuses années , le coeur de Liège vit toujours .

L'archéoforum situé sous la place Saint Lambert , nous présente les siècles d'histoire qui ont habités le site, soit la période romaine , mérovingienne , carolingienne , notgérienne , romane , gothique ...puis moderne .

P1000294

Les piliers situés sur la place , représentent la cathédrale dans les dimensions quelle présentait , cathédrale qui a été démolie en 1796.

Copie de P1000295

La place du marché qui remonte à la naissance de la ville a toujours été dédiée au négoce . Elle fut détruite  à plusieurs reprises notamment en 1468 et en 1691 , Elle a été reconstruite au 18 ème siècle  et partiellement endommagée pendant la guerre 40 .

Que serait la place du marché sans la silhouette du toit si caractéristique de l'église Saint André ?

Copie de P1000094

Copie de P1000096
 

L'église saint André a été construite en 1765 ( 1ère partie ) et terminée en 1772 sur les plans de l'architecte Renoz.

Le portail d'entrée porte un chronogramme  : Delparae aC  anDreae / CoeLo proVIDente eXtrVota (1772) , le portail s'ouvre sur un couloir qui est à l'emplacement de l'ancienne ruelle Saint André , couloir qui abouti à l'église .

Construite selon un plan circulaire pourvu de 6 chapelle dont une plus importante orientée NE dédiée  au choeur  .

L'église est désaffectée au culte depuis 1790.

Copie de P1000097

La Violette , tient son nom de la maison qui abrita le Conseil de la Cité au 13ème et 14 ème siècles . Rebatie au 15ème siècle , elle fut incendiée en 1468 par Charles le téméraire.

Le batiment fut reconstruit en 1498 et démoli en 1691 par le Maréchal de Boufflers. l'hotel de ville actuel a été construit de 1714 à 1718 .

Copie de P1000239

Prochain Post  dimanche 14 septembre en soirée .