27/04/2008

LIEGE LE GRAND CURTIUS

A l’occasion de l’opération  « chantiers ouverts » ,

Ce 27 avril 2008 , véroniqueliège  a enfilé son casque et a visité  pour vous le chantier du Grand Curtius , quai de Maastricht  , 8 , 4000 Liège .

 

L’ouverture du musée est attendue pour le printemps 2009 .

Le complexe reprend un ensemble de bâtiments dont la maison Curtius ( quai de Maastricht et ruelle du Mont de piété ) , L’hotel  Hayme de Bomal ( ancien musée d’armes , 2 facades , quai de Maastricht et Féronstrée ) , l’hôtel de Wilde  ( quai de Maastricht ) et la maison Brahy ( Féronstrée ) .

 

La superficie totale du site avoisine les 10.000 m² .

Le musée comprendra un parcours chronologique sur 2 niveaux , des parcours thématiques sur 3 niveaux , des expositions temporaires reparties sur 3 niveaux .

La surface consacrée à l’exposition permanente sera de 5.300 m² et celle dédiée aux expositions temporaires  de 1.300 m² .

 

Les différents édifices communiquent entre-eux  au travers d’un parcours intérieur , et d’une multitude de cours  offrant chacune des particularités architecturales  propres .

La surprise est du voyage .

On pouvait craindre vu de l’extérieur un ensemble un peu dépareillé , mais la confrontation  d’architecture de différentes époques , de matériaux différents , de contrastes entre  murs enduits  , briques ,  granit  est  une réussite .

 

Mieux  , on a conservé un vieux marronnier qui en cette saison commence à déplier ses feuilles .

 

 

 

 

 

Copie de P1000498

 

Porte donnant sur la ruelle du Mont de piété

 

P1000496

Façade latérale de la maison Curtius , vue de la ruelle du Mont de Piété

 

P1000497

P1000499

P1000501

Bâtiment donnant sur la rue Féronstrée

 

P1000503

 

P1000504

P1000505

L'hôtel de Wilde , cour intérieure

P1000506

 

L'hôtel Hayme de Bomal , à gauche la façade vers le quai de Maastricht ( la Batte ) à droite la façade débouchant sur Féronstrée

P1000500

L'arrière de la Maison Curtius , cour intérieure et son marronnier

 

 

véroniqueliège attend impatiemment de pouvoir aller boire un verre à la cafet’ du musée Curtius ou même d’ y aller manger si on crée un resto sympa , convivial et de bon niveau .(C’est très tendance les restos de Musée )