13/09/2009

LIEGE SIMENON

Cette semaine  en fouinant à la bouquinerie de la rue Saint Paul , je suis tombée sur un ouvrage  passionnant , réalisé lors de l'exposition " Tout Simenon " en 1993 ,  intitulé : " Simenon , l'homme , l'univers , la création " , ouvrage rédigé par des spécialistes de l'oeuvre de Simenon  et  préfacé par le Recteur de l'Université de liège , Arthur Bodson .

J'ai été émue , découvrant que Madeleine Vandersteen avait participé au lancement de l'exposition , ( relations avec la presse ) . Madeleine  , nous avait donné cours pendant deux ans dans la section communication et relations publiques ( 1996-1998) , était une grande professionnelle des relations publiques  . Elle était connue bien au delà des frontières . Elle avait essayé de nous inculquer cette science ( qui est aussi un art ) qu'elle avait des RP . Je suis sûre , ses efforts n'ont pas été vains , il reste toujours quelque chose d'un enseignement . 

Madeleine Vandersteen est décédée le 23 novembre 2002 , d'un accident de voiture .

A l'époque de ces cours , je travaillais dans un hôpital voué à la disparition , je vivais comme d'autres au travail - impuissante -  cette période surréaliste qui précède le démantelement programmé d'un outil de qualité . Ces cours du soir  ,  m'ont permis de passer ce cap  . Il faut remercier ceux qui nous ont aidé .

 

MADELEINE
[OBIT: Liège-Herstal, November 28]
Madeleine Vandersteen was the proprietor of Agence Vandersteen a leading PR company in Liège with a branch office in Antwerp. She died in a road accident on the Brussels Ring road at Hoeilaart in the afternoon of Saturday November 23. Madeleine was 47 years old. She was not only a distinguished member of her profession, with the triumphs of major Liège art shows, like Picasso, the Maigret book exhibition, Walloon Art, and Liège in the 19th century  behind her; her clients also included Rolex watches, top antiques fairs in Paris, Brussels, Antwerp, Namur and the best Museums in Bonn, Düsseldorf, Switzerland and Italy. She was also, for many years, virtually the only open PR channel of communication between her beloved Principality and its Dutch-speaking neighbors. At her funeral service in the packed Church of Notre Dame de la Licourt in Herstal, a chorus of speakers sang her praises in French, Dutch and Walloon. The ashen faces and broken voices were as eloquent as their words and outside, the Meuse flowing by with its industries and the wooded hills beyond was the right backdrop for a woman of enormous energy and intelligence, who spent almost all of her life promoting the great City of Liège. (Wadsworth & Wadsworth Associates , Media Consultants )

.

P1020843

 

Le château de Colonster  ( Université de liège )

En photographiant récemment la chapelle de l'hôpital de Bavière où il est mentionné que Georges Simenon a été enfant de choeur , je me suis posé la  question très liégeoise du lien entre Georges Simenon et Liège  , ce que Liège a donné à Simenon , ce que Simenon a restitué de Liège dans son oeuvre .  

La réponse appartient aux spécialistes de l'oeuvre de Simenon , oeuvre , qui fait l'objet de cours universitaires , de publications , de débats , de thèses ... cependant , nous Liégeois ,  nous avons un début de réponse , nous savons que Liège  marque de façon indélébile ceux qui y vivent ou ceux qui y ont vécu .

 En 1976 ,  Georges Simenon ( 1903-1989 ) a offert à l’Université de Liège , par un acte officiel , des éléments de son œuvre , ce qui allait s’appeler le «  fonds Simenon » . Cette donation a d’abord été logée dans les bâtiments de l’Université ,  place du XX août , puis est maintenant située au premier étage du château de Colonster .

Ce fonds est principalement destiné aux chercheurs et représente les différents facettes de l’œuvre de Simenon ( des manuscrits de romans , des photographies que Simenon a réalisées aux quatre coins du monde , des dossiers de presse , des romans d’avant la période de reconnaissance … ) , ainsi que des objets lui ayant appartenu .

Voici un parcours Simenon , quelques photos , et pour le voyage quelques phrases en exergue de Simenon sur Simenon . 

Vous verrez , il est attachant .

.

P1020841

 « J’ai connu des moments de bonheur dans la plupart des pays du monde , partout je m’intégrais sans effort mais c’est évidement mon enfance et mon adolescence à Liège qui m’ont le plus marqué . Je dois avoir écrit quelque part qu’on emmagasine jusqu’à l’âge de dix-huit ans et qu’ensuite on ne fait qu’utiliser le matériel amassé inconsciemment . Je ne pense pas à moi comme  à un grand romancier , mais comme à un homme qui a écrit beaucoup de romans , j’ai employé mes loisirs à parler au magnétophone ce qui a formé la série des dictées . Ensuite , au prix d’un gros effort , j’ai écrit mes mémoires intimes après quoi je n’ai plus écrit ni dicté . Je me suis rendu à la mairie de Lausanne ,et j’ai fait changer sur mes papiers la profession de « romancier » par la mention «  sans profession  »

Georges Simenon ( sans date )  , dans Jérome Garcin , le dictionnaire de la littérature française contemporaine , éd François Bourin 1988  , ( cité dans " Simenon , l'homme , l'univers , la création"  , édition complexe , 1993 )

.

P1020839

La maison natale de Simenon , rue Léopold .

 

« Mon premier roman , Au pont des Arches , écrit à seize ans , était un roman qui se voulait humoristique » ( Un homme comme un autre ) Georges Simenon . ( cité dans " Simenon , l'homme , l'univers , la création"  , édition complexe , 1993 )

.

P1020829

.

 " J’ai été journaliste à Liège pendant trois ans . J’ai commencé par les chiens écrasés .Puis le rédacteur en chef a accepté que j’écrive un billet quotidien .   J’étais fier de voir les gens commenter mon billet du jour et mon père les lire attentivement et en parler avec moi le soir » Georges Simenon . ( cité dans  Simenon , "l'homme , l'univers , la création"  , édition complexe , 1993 )

 

P1020830

La maison des grands parents de Simenon

" La date la plus importante , dans la vie d'un homme , est celle de la mort de son père . ( ...) Ce n'est que quand ils n'ont plus besoin de lui que les fils comprennent que leur père est leur meilleur ami . "  Georges Simenon , Le fils , 1957 .  ( cité dans Simenon , Pierre Assouline  , Gallimard  1996 )

.

P1020819

L'église Saint Pholien , à côté une bouquinerie ( à l'enseigne du commissaire Maigret )

Le roman , le pendu de Saint Pholien ( 1930 ),  est inspiré d’un souvenir de jeunesse , le suicide de l’artiste Joseph Kleine , pendu à la porte de l’église Saint Pholien ;  Simenon fréquentait un groupe d’artistes qui se réunissaient  au fond d’une impasse dans un endroit appelé «  la caque ».

 

 

P1020837

 La caque , lieu de réunion d'artistes , dans un impasse située à l'arrière de l'église Saint Pholien .

 

( … ) Ce qui m’humilierait le plus c’est d’avoir à mon insu fini par me prendre au sérieux . Est-ce le cas ? Suis-je tombé dans le travers de tant de mes confrères que je vois pontifier à la télévision et dans les colonnes des journaux , dans les jury littéraires et autres ?

Si oui , j’espère que c’est fini et bien fini que j’ai trouvé mon équilibre . Quant au fait de détruire ces pages … ce n’est pas j’en suis certain parce que j’attache de l’importance à tout ce qui sort de ma plume ; mais d’abord cela montrera peut-être un jour à mes enfants que comme tout le monde j’ai eu mes faiblesses ; ensuite qui sait si , tenté de retomber dans le même travers , il ne me suffira pas de jeter les yeux sur quelques-unes de ces  pages pour tenter de me guérir ? ( …) Pendant un an et demi , je n’ai pas été tout à fait moi-même , je me suis laissé troublé par des questions – comme par exemple  le vieillissement – auxquelles il n’y a pas de réponse.

(…) Si je ne mets pas le mot  fin , c’est plutôt par superstition , car je me crois guéri. Vivre sans cahiers et sans miroirs , sauf pour me raser . » 

Simenon , Quand j’étais vieux , 1970 ( cité dans  Simenon , "l'homme , l'univers , la création"  , édition complexe , 1993)

.

 

P1020868

 Simenon est présent dans Liège , sur l'enseigne du café  " à la tête de l'art " rue des Carmes . A d'autres endroits de la ville , en Outremeuse , la rue Georges Simenon , l'auberge de jeunesse du même nom . En repassant l'eau , on observe une plaque en son honneur à l'entrée du piétonnier en  Neuvice , plus récemment , place du Commissaire Maigret  , on a installé un bronze représentant Simenon assis sur un banc ,situé derrière l'hôtel de ville , à un jet de pierre de la permanence de police de la Violette  et à deux pas de sa maison natale .

 

.

P1020814

A la vitrine de la patisserie Eggen-Nols , rue des Guillemins , Simenon photographié coupant une tarte au riz , à coté un petit mot de sa main .

" A Bernard Eggen dont je viens de déguster ma première tarte au riz depuis dix ans . Un admirateur des vrais artisans . Amicalement . Georges Simenon  1982 . "

Revenons à  la superbe exposition - Tout Simenon -  de 1993  organisée par l'ASBL "collections et patrimoines ", J'ai retrouvé une vidéo de France 3 présentant l'exposition , comme un véritable coup de coeur  , je me suis demandée si il n'était pas possible de faire revivre cette expo et de lui donner un caractère permanent ? 

La voici :

http://www.ina.fr/art-et-culture/musees-et-expositions/video/CAC93045072/coup-de-coeur-exposition-simenon-a-liege.fr.html

 Autres références :

http://www.libnet.ulg.ac.be/simenon.htm

http://lesamisdegeorgessimenon.blogspot.com/

Simenon , l'homme , l'univers , la création  , oeuvre collective , édition complexe , 1993 ( catalogue de l'exposition  Tout Simenon  )

Simenon , Pierre Assouline ,  édition Gallimard  1996 .

L'office du tourisme de Liège organise régulièrement des promenades guidées dans Liège dont un circuit  "Simenon ".

 

P1010743

Le pont des Arches

.

Prochain Post le dimanche 20 septembre 2009 , en soirée