22/06/2008

LIEGE YACHTS

Le port des yachts de Liège . Un avant-goût de vacances , un autre monde qui fait rêver .

Pas loin du centre piétonnier et de l'animation de la ville et pourtant c'est déjà le début du voyage ,  penchons nous sur la carte des voies navigables , où peut-on aller à partir de Liège ? en France ? en Hollande ...

Ou simplement flâner sur la terrasse ( une des plus belle terrasse de liège ) de la Capitainerie en regardant les bateaux manoeuvrer dans le port .

 

  

P1000408

 

 Le port de plaisance de liège propose  à l'année , au mois , à la journée , des postes d'amarrage pour les bateaux de toutes tailles jusqu'à 2,50 m de tirant d'eau . Le port des yachts accueille tous les ans près de 1300 bateaux.

P1000410

 

Longueur des quais :

bassin : 765 m
en Meuse : 440 m

Enfoncement admis :

en bassin : 2,00 m
en Meuse : 2,50 m

Niveau du plan d'eau :

± 60,00 m

Niveau des quais :

 

bassin : ± 61,00 m
Meuse : ± 62,00 m

P1000407

 

Catégories
de bateaux
Saison
(juin à septembre)
Hors saison
(octobre à mai)
 
Longueur
du bateau
Par jour Par semaine Par mois Par jour Par semaine Par mois Résidents
à l’année
< 8 m             221,80 €
< 12 m 5,37 € 16,09  € 67,06 € 3,75€ 14,49 € 58,29 € 275,91 €
12 à 18 m 9,39 € 28,17 € 117,3 € 5,58 € 21,99 € 87,41 € 415,47 €
> 18 m 13,41 € 40,23 € 167,6 € 9,12 € 36,34 € 145,7 € 691,38 €

P1000409
Copie de P1000411
P1000413

La péniche-hôtel "embruns" arrimée au port des yachts le long du quai de Meuse( en voyage ces jours çi ) , permet de passer un séjour original à Liège  www.penichehotel.com

En savoir plus

 

http://www.portdeliege.be/fr/pages/port-yachts.aspx

http://voies-hydrauliques.wallonie.be/opencms/opencms/fr/plaisance/index.html

 

P1000412

 

 

 

Prochain post  le dimanche  29 juin 2008 , 20h15

15/06/2008

LIEGE église SAINT JEAN

L' église Saint-Jean-l'évangéliste a été fondée en 980 par l'évêque Notger , sur le modèle de la chapelle palatine d'Aix La Chapelle  .

Le plan de l'église n'a pas la configuration classique de la Croix mais est circulaire , présentant un centre octogonal entouré par un déambulatoire circulaire ( en fait : 16 pans arrondis ).

Notger a pris en charge financièrement la construction de cette église sur l'ile . A l'époque le "Boulevard de la Sauvenière" était un bras de Meuse ,  donc l'église Saint Jean était en bord Meuse. Il y fait établir une demeure personnelle attenante au cloitre .

Selon ses volontés , Notger (+ 1008 ) est enterré à Saint Jean , un mystère  demeure sur l'endroit précis de sa sépulture . Selon les sources écrites de l'époque , il est enseveli dans un oratoire dédié à Saint Hilaire , plus précisément " dans l'angle le plus humble de la crypte dans l'oratoire de saint Hilaire " .Malgré de nombreuses recherches au travers des siècles,  le mystère reste entier .

Copie de P1000289

La construction de Saint Jean relevait aussi du mystique , Saint Jean devait  veiller sur Marie , en fait , sur La cathédrale dédiée à Sainte-Marie-Saint-Lambert  qui lui était visuellement proche . L'église Saint Jean ,  Sainte Marie ( la cathédrale Saint-Lambert ) au pied de l'église Sainte Croix représentaient un Calvaire en ville .

Copie de P1000290

Le cloitre de saint Jean l'évangéliste

De nombreux éléments historiques ont été rapportés dans ce cloitre , notamment de l'ancienne église Saint Adalbert .

Adalbert (956-997), deuxième évêque de Prague ,ami de Notger a été assassiné en Prusse lors d'une mission d'évangélisation . Il a été tué sur une ile . Notger en sa mémoire a fait édifier une église située aussi sur une ile , à Liège ( à la limite de l'actuelle rue saint Adalbert et rue de la casquette ) . Celle-ci fut désaffectée en 1809 et démolie .

Copie de P1000291
La tour de saint Jean est l'élément le plus ancien de l'église actuelle ( vue de l'intérieur du cloitre)

 Copie de P1000288

A Liège , l'avez vous remarqué ? , les principaux bâtiments historiques sont commentés par des plaques quadrilingues , les renseignements que l'on peut y glaner permettent aux touristes et aux Liégeois "touristes" d'intégrer de façon très conviviale une meilleure compréhension du patrimoine .

b07452x

 

Liège en 1650 (depuis Saint-Gilles)
"Leodium, Liege, Lütich" Gravure de Matthäus Merian, c. 1650, dans Topographia Westphaliae das ist Beschreibung..., publié à Francfort.
Collections artistiques de l'Université de Liège .

Voici une carte de Liège , bien après l'époque de Notger , qui montre les méandres de la Meuse , et les différentes églises de Liège .

Copie de P1000363
Saint-Jean vu du Mont-Saint-Martin   

A Lire : Notger et Liège , l'an mil au coeur de l'Europe, 2008 , édition du Perron

 

A voir : les collections artistiques de l'université de Liège ,

gravures de Remacle Le Loup , http://www.wittert.ulg.ac.be/fr/flori/opera/leloup/leloup...

 

 

Prochain Post le Dimanche 22 juin , 20h15

08/06/2008

LIEGE LA MEUSE

C'est le plus vieil habitant de la ville encore en vie ,  il rythme  notre vie quotidienne depuis toujours , il a bien changé au cours des siècles , il ne se perd plus en îles ou en ilots , il s'est endigué, corseté , modernité oblige

Le Fleuve , la Meuse , On ne sait pas si c'est un garçon ou une fille ... mais pour peu qu'on s'en éloigne on a le vague à l'âme , car à Liège il est Royal , mieux , Principautaire .

La Meuse est mon Fleuve Sacré .   


 P1000423
 

P1000381
                            

 

P1000243

 

P1000379

P1000281

P1000386

 

P1000422

 

Prochain Post le dimanche 15 juin 2008 .

04/06/2008

LIEGE PLACE CATHEDRALE

Place Cathédrale Copie de a1000100
Copie de a1000101

Copie de P1000048

 

P1000398

La Brasserie

P1000396

Le cécil

Prochain Post le dimanche 8 juin 2008 , 20h15

01/06/2008

ART NOUVEAU

Voici , quelques détails d'architecture "Art Nouveau" à Liège .

P1000342

Rue grandgagnage ( quartier saint Gilles)

P1000303

Un maison signée de l'architecte Paul Jaspar , Rue Sohet ( quartier guillemins)

P1000557

Rue de la province ( outremeuse)

P1000350

rue E. de bavière ( outremeuse)

P1000614

Avenue Digneffe ( fragnée ) , malheureusement la porte n'est plus d'époque

P1000581

Rue Léon Mignon ( cadran )

P1000598

Rue Ramoux ( quartier Saint Gilles )

P1000476

Vases art nouveau , Vitrine de l'antiquaire Albert Vandervelden ( Féronstrée )

Prochain Post le dimanche 8 juin 2008 , 20h15 .

25/05/2008

LIEGE HOTEL DE SELYS

Comment expliquer ce goût , cet enthousiasme pour des maisons que nous  voyons de loin , qui ne nous appartiennent pas , et que nous n'avons même jamais visitées ?

Il est probable,  que ces demeures font partie de notre inconscient collectif et qu'au fil du temps nous les avons adoptées comme nôtres . Leur dégradation , leur disparition nous désole comme s'il s'agissait d'un être cher . C'est pourquoi la rénovation , le sauvetage de ce patrimoine nous interpelle .

Veroniqueliege  a visité pour vous le chantier de l'hotel "Royal Sélys",  futur  hôtel  5 étoiles de Liège.

Le chantier comprend 3 bâtiments , l'hôtel de Sélys-Longchamps , l'hôtel des comtes de Méan , et une nouvelle construction située à l'arrière en basse Sauvenière .

Ce projet d'hotel de prestige à Liège  répond à une demande qui n'était pas rencontrée auparavant , et permettra de développer une infrastructure  complète ( restaurants , piano bar , salle de bal , salles de réunions , spa , ..) ainsi qu'un ensemble de 126 chambres dont 9 suites .

L'originalité du projet tient à la rénovation d'un patrimoine exceptionnel Liégeois , et à l'intégration de ce patrimoine dans une structure à finalité commerciale 

Le joyau architectural que constitue l'ensemble Sélys-Méan ( une fois rénovés ) sera probablement  un élément important , si pas déterminant dans le succès de cette implantation .

Que cette fastueuse demeure revive , fidèle à son histoire ! Rien ne pourrait plus faire plaisir au Baron de Sélys , qui a passé 10 ans de sa vie à la restaurer avec intelligence et on devine - beaucoup d'amour -.

Copie de P1000814
 

La rénovation de l'hôtel de Sélys-Longchamps est confiée à l'architecte Hautecler , la rénovation de l'hôtel des comtes de Méan  et la construction du bâtiment contemporain  au niveau basse sauvenière est confiée au bureau d'architecture Acte1 , ( coordinateur : architecte Brisy ) .

Le Publémont situé entre les collégiales de Saint Martin et Sainte Croix a été habité  dès le 11 ème siècle par les chanoines de ces deux collégiales. Au fil du temps , l'occupation c'est laicisée et les chanoines ont été remplacés par des membres de l'aristocratie.

P1000494

La façade ville de l'hôtel de Sélys-Longchamps , et de l'hôtel des comtes de Méan , avant le début de la construction des bâtiments arrière ( vue de la rue de la montagne ) .

La plus vieille mention écrite d'occupation date de 1542 , par la famille de la Marck .

ScannedImage-3

Copie de P1000820

La cour d'honneur de l'hôtel de Sélys , composée de trois corps de bâtiments et un mur côté rue (percé au 18 ème siècle ) . Les corps de bâtiments datent du 16 ème siècle , toutefois une étude dendrochronologique réalisée sur la charpente de l'aile droite date celle-ci de 1471-1472 ( soit juste après le sac de Liège par Charles Le Téméraire ) 

Copie de P1000819

P1000826
L'escalier d'honneur de l'hôtel Sélys-longchamps avec son plafond stucqué , qui sera rénové , à décor d'atlantes , de déesses , d'échassiers , de guirlandes , cette cage d'escalier est reprise au patrimoine exceptionnel de Wallonie .

Petit détail surprenant ,  au centre , une oie empaillée supendue au plafond .

Copie de P1000828

P1000846
Les travaux ( le bâtiment contemporain ) à l'arrière vus de l'hôtel des comtes de Méan

P1000849

Les travaux à l'arrière ( côté bd de la Sauvenière ) et au fond , les marches de la rue de la montagne

Un corps de bâtiments , longeant la Basse Sauvenière et la rue de la montagne , et  entre ces bâtiments contemporains et les hôtels de Sélys et Méan , l'architecte a prévu un espace ouvert , une cour intérieure pour recréer un lieu intimiste .

P1000817
L'hôtel des comtes ( de Barbanson ) puis de Méan , façade Mont-Saint-Martin . La façade à rue date de 1878 , vers la ville la façade renaissance date de 1620.

La Façade "ville " en briques et  en tuffeau de maestricht ,on note au rez-de chaussée 14 arcades cintrées . A l'étage , on remarque les armes de la famille Barbanson et de la Marck . 

P1000824

Hôtel de Sélys

 

P1000839

Hôtel de Sélys , la "chapelle"

Prochain Post le dimanche 1 juin 2008 à 20h15

 

18/05/2008

LIEGE SAINT LAURENT

Après Sainte Croix et  le Mont-Saint-Martin  , nous arrivons à la rue Saint Laurent .

Là ,  deux ensembles de bâtiments incontournables : Sainte Agathe et Saint Laurent .

Sainte Agathe rénovée récemment est dans l'attente d'une réaffectation , Saint Laurent quant à lui abrite les Quartiers militaires . Saint Laurent  est , il faut le signaler , l'illustration d'une reconversion réussie d'anciens bâtiments abbatiaux .

L' ancien hôpital militaire ( que je n'ai pas connu ) évoque probablement pour certains d'entre-nous  de fameux souvenirs .

Je ne peux regarder les couloirs de l'hôpital militaire sans nostalgie car ils me rappellent ceux de l'hôpital de Bavière ( précisément le couloir entre la médecine A et B) , mêmes pierres bleues au sol , mêmes plafonds voûtés ...

P1000277

 

La chapelle de sainte Agathe date de 1663 .

Ancien couvent des Sépulchrines fondé en 1634 , supprimé en 1796.Propriété des Hospices Civils en 1803 puis de l'Assistance Publique .Un hôpital pour femmes "insensées" est établi en 1847 et confié aux Soeurs Hospitalières de Saint Charles de Borromée .

P1000278

Bâtiments conventuels de Sainte Agathe

P1000360

Saint Laurent , Ancienne abbaye bénédictine . P1000358

Saint Laurent , façade "ville" 

A l'origine présence d'un oratoire construit en 968 par Eracle et dédié à Saint Laurent . L'abbaye ( lieu d'un grand rayonnement intellectuel ) restera en fonction jusqu'en 1796 , et fait place à un hopital militaire ( jusqu'au début des années 90 ) , actuellement Quartiers militaires .

P1000362

Rue Monulphe , une rue au charme discret , au n° 74 , l'ancien vide-bouteille de l'abbaye Saint Laurent ( 2 ème moitié du 17ème siècle , 1652 )

P1000681
Derrière ce mur , rue Saint Laurent ,  une maison , présentant des éléments du 17 ème siècle , et une façade début du 19 ème siècle .

Chaque année , au printemps , la maison s'enveloppe d'un  long boa blanc , une voluptueuse glycine blanche fait le tour de ses murs .

P1000679
 

Prochain Post ,  le dimanche 25 mai à 20h15 , au prochain rendez-vous "veroniqueliege" vous attend pour la visite d'un chantier à  Liège .