21/09/2008

LIEGE GUILLEMINS

Démolitions dans le quartier des Guillemins , histoire sans paroles .

P1010288

Rue Jonckeu

P1010286

Rue Bovy

P1010287

Rue Bovy

P1010289

Rue de Sclessin

P1010282

P1010285

Rue de Sclessin

P1010283

Prochain Post dimanche 28 septembre en soirée

17:02 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liege, liege-guillemins |  Facebook |

14/09/2008

LIEGE JARDIN BOTANIQUE

Le jardin Botanique de Liège

Auparavant , Un jardin botanique , quasi contemporain de la création de l'université de Liège était situé en bord de Meuse , à l'emplacement de l' actuelle place Cockerill .

Créé vers 1819 , ce jardin , héritage de l'ancien collège des jésuites wallons , a été aménagé et doté d'une orangerie , d'une serre chaude , de deux serres tempérées .

Par manque de place , le transfert du jardin botanique a été nécessaire dès 1836, dans son site actuel qui était à l'époque peu urbanisé .

Le Jardin botanique de Liège tel que nous le connaissons actuellement a été conçu en 1839 sur les plan de l'architecte Remont et la supervision du Professeur de botanique de l'université de Liège, Charles Morren 

 Aujourd'hui ,Le jardin  compte 300 arbres et arbustes de 170 espèces, appartenant à une cinquantaine de familles végétales différentes. On y relève notamment des arbres repris dans le registre Beltrees , qui sont qualifiés de champions de belgique , dont certains furent plantés entre 1841 et 1854, lors de la création du jardin.


Le jardin Botanique comprend de magnifiques Platanes, Cyprès chauves, Arbre de Judée, Zelkova du Japon, Plaqueminier du Japon, Séquoias, Paulownia, Ginkgo, Tulipiers de virginie , oranger des osages , Cormier ,  Muscadiers de Californie, Catalpas, Tilleuls et Noyers.

Le Jardin et les serres constituent un héritage , un patrimoine unique, dont il faut , jour après jour, assurer la pérénité pour les générations à venir .

 

P1010232

Le jardin évoque les modèles paysagers anglais , dont le Pr  Charles Morren ,s'est inspiré après de nombreux voyages à l'étranger . 

P1000209

 

Les serres partiellement rénovées en 1997 , constituent à la fois un outil didactique pour l'apprentissage de la botanique , mais aussi un splendide ensemble de métal et de verre . Le complexe abrite sur plus de 1.000 m² , 17 serres de climats différents .

 

P1010223

Les arbres sont répertoriés ( dénomination , circonférence ) , numérotés , ici le n°328 , un gingko biloba bordant la rue Louvrex .( voisin de l'If puant dont on voit quelques aiguilles à l'avant plan )

Les gingkos ( ou arbres aux 40 écus ) sont des arbres que l'on désigne parfois du nom "de fossiles vivants " ( gymnosperme à feuilles caduques ).

Le gingko a été implanté en Europe vers 1720 , en provenance d'Asie , il a été découvert au Japon par Englebert Kaempfer , médecin de la Compagnie des Indes Néerlandaises . Cet arbre souvent présent dans les jardins de temples bouddhistes , peut vivre au alentour de 1.000 ans .

P1010249

Le "patrimoine vivant "du jardin , un des spendides platanes ,  ceux-ci datent de 1841-1842 et ont été planté par le Pr Morren à l'origine du jardin botanique .

P1010253

Un Torreya Californica Torrey , muscadier de californie , ou If puant .

P1010224

Tronc de séquoia géant  [ ici un petit jeune ( 50 ans ) , déjà bien gros ]

Sequoiadendron giganteum Buchholz " glaucum"  , arbre originaire de la sierra nevada , peut atteindre 100 m de haut et dépasser allégrement 1000 ans d'âge .

P1010251

Les serres , un des charmes du Jardin Botanique . 

P1000210

Le jardin est fermé du côté nord par un ensemble de bâtiments classés , les anciens instituts de botanique et de pharmacie de l'Université de Liège , ces facultés ayant été transférées vers le Sart Tilman , les bâtiments ont été réaffectés aux fonctions environnementales et à l'enseignement de l'architecture  ( La maison de l'environnement , l'institut supérieur d'architecture Lambert Lombard ,et le centre régional d'initiation à l'environnement ).

P1010241

Le tulipier de Virginie , Liriodendron Tulipifera L. , arbre introduit en Europe en 1663 , est originaire des Etats-Unis ( durée de vie 500 ans ) . En France , il a été introduit au Petit Trianon en 1771 pour Marie-Antoinette , malheureusement cet arbre de 228 ans a été fauché par la tempête de 1999. En Mai-juin , il fleurit , présentant des fleurs au bout d'une vingtaine d'année d'existence , les fleurs sont verdâtre et orange.

En savoir plus  (brochures disponibles à la maison de l’environnement ) :

 

Histoire ancienne et  récente du Jardin Botanique de Liège  par Marie de Selliers de Moranville  et Philippe Destinay

 

Dans les serres du Jardin Botanique de Liège  ( Broméliacées , cycadales , fougères , plantes carnivores, vanilliers )

 

Arbres du Jardin Botanique de Liège , notices rassemblées par André Parmentier

 

Jardin Botanique de Liège , inventaire des arbres et plan  ( échelle 1/500 ) .

 

 

La maison Liégeoise de l’environnement , n° 3  rue Fusch ,  4000 Liège

 

Le Comité de défense des serres et du jardin Botanique de Liège  asbl , n°3 rue Fusch , 4000 Liège .

 

Le site de dendrologie , avec le répertoire des arbres « champions du pays »

 

www.dendrologie.be

 

Prochain Post dimanche 21 septembre en soirée

 

07/09/2008

LIEGE PLACE SAINT LAMBERT

La place Saint Lambert  , Lieu mythique !

Sous nos pieds 9000 ans d'histoire .

Au 7 ème millénaire avant notre ère , l'homme préhistorique , en homme de goût , choisi de se sédentariser à cet endroit .

Depuis cette occupation lointaine , le succès des lieux ne s'est jamais démenti .

Théatre de nombreux événements , sanglants comme l'assassinat de l'évêque Lambert , somptueux comme la construction de la cathédrale et ses aménagements successifs , triste comme la démolition de celle-ci  à la révolution Liégeoise , consternant comme la plaie laissée ouverte en son centre pendant de nombreuses années , le coeur de Liège vit toujours .

L'archéoforum situé sous la place Saint Lambert , nous présente les siècles d'histoire qui ont habités le site, soit la période romaine , mérovingienne , carolingienne , notgérienne , romane , gothique ...puis moderne .

P1000294

Les piliers situés sur la place , représentent la cathédrale dans les dimensions quelle présentait , cathédrale qui a été démolie en 1796.

Copie de P1000295

La place du marché qui remonte à la naissance de la ville a toujours été dédiée au négoce . Elle fut détruite  à plusieurs reprises notamment en 1468 et en 1691 , Elle a été reconstruite au 18 ème siècle  et partiellement endommagée pendant la guerre 40 .

Que serait la place du marché sans la silhouette du toit si caractéristique de l'église Saint André ?

Copie de P1000094

Copie de P1000096
 

L'église saint André a été construite en 1765 ( 1ère partie ) et terminée en 1772 sur les plans de l'architecte Renoz.

Le portail d'entrée porte un chronogramme  : Delparae aC  anDreae / CoeLo proVIDente eXtrVota (1772) , le portail s'ouvre sur un couloir qui est à l'emplacement de l'ancienne ruelle Saint André , couloir qui abouti à l'église .

Construite selon un plan circulaire pourvu de 6 chapelle dont une plus importante orientée NE dédiée  au choeur  .

L'église est désaffectée au culte depuis 1790.

Copie de P1000097

La Violette , tient son nom de la maison qui abrita le Conseil de la Cité au 13ème et 14 ème siècles . Rebatie au 15ème siècle , elle fut incendiée en 1468 par Charles le téméraire.

Le batiment fut reconstruit en 1498 et démoli en 1691 par le Maréchal de Boufflers. l'hotel de ville actuel a été construit de 1714 à 1718 .

Copie de P1000239

Prochain Post  dimanche 14 septembre en soirée .

30/08/2008

LIEGE SGRAFFITES

Levez les yeux et découvrez le charme des sgraffites , véritables bandes dessinées des rues  ...

Cachés sous une corniche , ou surmontant une porte , ou entre deux fenêtres , ces décors emblématiques de l'art nouveau  agrémentent la façade de nombreuses maisons du début du siècle à Liège . 

Les sgraffites sont habituellement constitués d'une couche de mortier de couleur foncée recouvert d'un enduit clair . Les contours du dessin sont incisés dans la couche supérieure pour faire apparaître le ton foncé du fond . Des couleurs sont appliquées par la suite .

Des sgraffites polychromes peuvent aussi être constitués de couches d'enduits de couleurs différentes superposées .

Ce sont des décors peu onéreux qui personnalisent une façade , pourquoi ne pas réintroduire les sgraffites dans les réalisations architecturales actuelles ?

 

P1000346

 Rue Grangagnage , l'armurerie Sevart , un sgraffite publicitaire .

P1010091

Rue E. Soubre , réalisation toute en longueur et en harmonie .

 

Copie de P1000352

 

 Rue Ernest de Bavière , référence à la profession d'imprimeur du propriétaire .

P1000555
 

Quai Van Beneden , sgraffite inspiré par l'égypte antique .

Autres sgraffites :

- le sgraffite de la maison Comblen , 33 rue des Augustins , représentant les Parques .

- l' étonnante façade de la maison du 42 rue Dartois , datant de 1920 ( architecte Pirnay ) , toute en sgraffites .

- au n°100 de la rue Saint Gilles (architecte Rogister )  , une petite maison de commerce à restaurer , actuellement à vendre , plusieurs sgraffites dont , sous la corniche , un sgraffite représentant des hiboux et des motifs de feuillages .

 

 

P1000600

Rue Henri Maus , sous la corniches , une petite merveille ,  des chats au milieu de feuillages , malheureusement la lisibilité de ce sgraffite n'est plus très bonne .

Copie de P1000595

De nombreux sgraffites de notre ville mériteraient d'être restaurés , certains sont très dégradés  au point de ne plus être lisibles, d'autres ont été peints en blanc ( mais on en distingue encore le tracé du dessin ) .

Où trouver ces sgraffites : rue du Vieux Mayeur , rue Léon Mignon ( près du cadran ) , de nombreux sgraffites de ces rues sont à restaurer

Il y a possibilité pour les propriétaires de sgraffites d'introduire un dossier ( soit une fiche de demande et des photos), au "petit patrimoine populaire wallon " qui moyennant examen et acceptation du dossier ( commission d'avis ) peut dégager un subside nécessaire à la réhabilitation de l'oeuvre .

 

Copie de P1000579

Toute intervention sur un sgraffite doit être confiée à un spécialiste formé à la conservation-restauration  des peintures murales .

On peut voir sur internet les réalisations de restaurateurs spécialisés dans les sgraffites .

P1000604

Le Petit Patrimoine Wallon ,

Contacts , pour plus de renseignements :

Madame Concetta Amella

coordination cellule pppw

070/23.37.36

Le site  http://www.pppw.be/

 

Prochain Post le dimanche 7 septembre 2008

24/08/2008

LIEGE SAINT JACQUES

L'abbaye bénédictine de saint Jacques a été fondée en 1015 par le prince-évêque Baldéric II .

L'église romane a été construite au 11ème et 12 ème siècle .

La majeure partie de Saint Jacques est de style gothique flamboyant , toutefois actuellement persiste le choeur occidental de style roman et en façade nord un très beau portail renaissance .

P1010110

Copie de P1000309

Les trois styles de l'édifice , roman , gothique , le portail renaissance .

Le portail renaissance attribué à Lambert Lombard , a été bâti de 1558 à 1568 .

Copie de P1000308

 Portail renaissance ( détail ) . Un médaillon représentant " le songe de Jacob" , Jacob couché , une échelle reliant la terre au ciel , des anges qui montent et descendent l'échelle , la représentation de Dieu en haut .

P1010108

 

   Le portail renaissance est richement décoré , on y voit sept niches qui à l'origine renfermaient des statues , certaines de ces niches sont surmontées de blasons .

 La première rangée de niches ( ici représentées ) est surmontées des armoiries de l'abbé de Saint Jacques :  d'où les initiales H.R. pour Herman Rave , la date de 1558 . Les niches des étages supérieurs sont surmontées des armoiries à gauche du Pape Paul IV ( endommagée ) , à droite de l'Empereur Ferdinand I er .

En haut se trouve au dessus du fronton central , les armes du Prince-évêque Robert de Berghes .

P1010105
 

Le portail renaissance est consolidé par des tuteurs externes et des tendeurs ,

Espérons une rénovation prochaine de ce portail car certains de ses éléments se dégradent !

P1010109
A la croisée du transept  , un campanile portant la date de 1653.

Copie de P100006

 

Copie de P100005

L'entrée vers la partie romane de l'église , un véritable contraste , la partie gothique toute en vitraux et en lumière , la partie romane toute en austérité , en dépouillement .

P1010130

Prochain Post le samedi 30 août en soirée

17/08/2008

LIEGE VAN BENEDEN

Autrefois quai des pêcheurs , le quai  Van Beneden a été  rebaptisé en 1920 en mémoire du fondateur de l'Institut de Zoologie à l'Université de Liège ( 1846-1910 ) .

Haut lieu de la formation de générations d'étudiants en sciences ( biologie , médecine , pharmacie ...) , l'Institut ainsi que son pendant de la rue de Pitteurs (l' institut d'anatomie ) restent en partie dédiés à l'enseignement des travaux pratiques de biologie et d'anatomie des bacheliers.

Depuis 2006 , l'Université de Liège a développé un projet de centre de culture scientifique , technique et industrielle nommé " l'Embarcadère du Savoir " regroupant des intervenants de différents horizons scientifiques .

P1010136

L'Université de Liège valorise ainsi les structures présentes à l'Institut de zoologie , la maison de la Science  , l'Aquarium , le Musée . ( Pôle muséal de l'Université de Liège )

La technologie y est associée et est représentée par la Maison de la métallurgie et de l'industrie de Liège .

La maison de la science , propose la découverte d'expériences scientifiques soit en visite libre soit en visite guidée , elle propose également des stages d'éveil scientifique pour les enfants de 9 à 12 ans durant les congés scolaires .

P1000179

 L'Institut de zoologie date de 1888 , de style néoclassique il a été conçu par l'architecte Lambert Noppius ( architecte de nombreux bâtiments universitaires à Liège ) .

Il abrite dans son hall une fresque monumentale de Paul Delvaux sur le mur attenant au grand amphithéatre .

Au sous-sol on y trouve l'aquarium Dubuisson , " soit 155.000 litres d'eau de mer et d'eau douce , 2.500 spécimens , 250 espèces différentes , 46 bassins " , " Des piranhas , des requins , des poissons clowns ,  des espèces de chez nous des brochets , des carpes,  des perches  ..."

Au premier étage : La salle des madrépores  ( les coraux )

Au deuxième étage : le Musée ( des animaux de toutes tailles soit naturalisés ou sous forme de squelette )

P1010155

 L'Institut d'anatomie , rue de Pitteurs , date de 1885 et est aussi l'oeuvre de l'architecte Noppius .

P1010143

L'Institut d'anatomie est aussi un lieu de conférences ( société astronomique , médecine , technologies , art et histoire de l'art , tenues de journées d'étude ...).

On y donne aussi en soirée des cours de japonais pour débutants ou confirmés .

P1010137

 

Souvenez vous de cette allée très ombragée qui relie le côté gauche de l'institut d'anatomie de la rue de Pitteurs à l'Institut de zoologie du quai Van Beneden , à mi-parcours un labo époque " Sixties" .

P1010139

Ce laboratoire inauguré en 1963 par le recteur Dubuisson est à présent aménagé en restaurant ( Le labo 4 ) , il est situé entre l'institut de zoologie et d'anatomie .

P1010148

 

   Le laboratoire est resté tel quel , pour le plus grand plaisir des anciens qui vont   se remémorer de leurs TP d'alors !

P1010151

 

Le restaurant est ouvert actuellement le soir , et sera ouvert aussi le temps de midi au mois de septembre . Au menu : du cabillaud breton , des saint Jacques , du bar au chou vert et lard braisé , des moules , tartare de boeuf à l'italienne , pièce de boeuf béarnaise ...

P1010116

En face de l'institut est amarrée la péniche " Inside out " , péniche spectacle -concert  , une terrasse  très conviviale accessible pour des concerts mais aussi le temps d'un verre , ou de plusieurs verres .

P1010157

La Sarcelle IV regagne son embarcadère  .

Du 2 juillet  2008 au 11 novembre 2008 ," l'Embarcadère du Savoir " propose l'exposition , "la science fait parler l'art " , il s'agit d'une démonstration des techniques  d'imagerie utilisées en expertise pour l'analyse des peintures .D'autre part est expliqué le travail des restaurateurs et les difficultés et les problématiques liées à la restauration d'oeuvres d'art .

Par sympathie :

http://www.insideoutclub.be/

 

http://www.lelabo4.be/index.html

Prochain Post le dimanche 24 aout 2008 en soirée .

 

17:29 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liege-van-beneden |  Facebook |

10/08/2008

LIEGE LE VERTBOIS

L'origine de la rue du vertbois est très ancienne , la rue comptait  dans le passé de nombreux établissements religieux , notamment trois béguinages et une maison d'instruction chrétienne .

En 1701 , au n° 13 de la rue ,  le Baron de Surlet-Chokier fonde par donation l'hospice des incurables et des filles repenties , l'édifice sera construit de 1701 à 1703.

La chapelle dédiée à Saint Charles Borromée sera consacrée en 1712.

Les batiments connurent de nombreuses affectations , les femmes incurables y restent jusqu'en 1891 puis sont transférées au Valdor .L'aile gauche sera affectée ensuite à l'école mécanique de la Ville de liège .

L'aile droite abrite dès 1892 les orphelins ,l' accueil des orphelins au Vertbois se poursuivra de nombreuses décennies pour se terminer vers 1981 .

Le vertbois abrite de nos jours le Conseil économique et social de la Région Wallonne ( CESRW ) ainsi que d'autre institutions .

Le bâtiment sera accessible aux journées du Patrimoine le 13 et 14 septembre 2008  .

a1000394

Une des cours intérieure  , côté rue du vertbois

P1000002

 

L'aile gauche a été détruite pendant la guerre , en 1950 , le batiment a été restauré selon un plan de symétrie par  rapport à l'aile droite toujours existante ( architecte Minguet ), le médaillon surmontant la porte représentant le Baron de Surlet-Cokier a été exécuté d'après un portrait attribué à Englebert Fisen .

P1010115

La chapelle est dédiée à saint Charles Borromée.

En 1793 , les armes du Baron ont été martelées , on voit encore le contour très effacé d'un écu .

P1010113

Le côté arrière donnant sur la rue de l'évéché , les jardins ont été créés par le paysagiste Delsemme .

NB: les catalogues des journées du Patrimoines 2008 sont sortis de presse !

Prochain Post le dimanche 17 août  en soirée .