18/04/2010

LIEGE LA VIOLETTE

.

La place du marché est à deux pas de la place Saint Lambert .

C'est une place ,  ombragée de tilleuls , très agréable aux beaux jours . Elle est  bordée de maisons Liégeoises typiques vouées au commerce , principalement des cafés ou des restaurants .

Lui faisant face , l' hôtel de ville , qui répond au doux nom de "La Violette" .

.

 

P1040442

.

La Violette côté place du marché .

architectes : d'auberat , Frère Colomban , Sarto ; ferronnier : Tilman ; peintres : Dumoulin , Riga , smitsen .

Sur le fronton , les armes de Joseph -Clément de Bavière.

.

P1040440

.

L'hôtel de Ville doit son nom à l'enseigne de la maison qui abrita le Conseil de la Cité au  XIII ème et XIV ème siècle . Rebatie au début du XV ème siècle , elle fut incendiée en 1498 par Charles le Téméraire . Le bâtiment reconstruit en 1498 a été ensuite démoli en 1691 lors de l'assaut des troupes Françaises de Louis XIV . L'actuel hôtel de Ville a été construit de 1714 à 1718 .

.

P1040433

La porte d'entrée , des faisceaux de licteurs

P1040420

.

La salle des pas perdus . Au dessus des portes dans des coquilles , des bustes de femmes symbolisant les vertus .

.

P1040417

Dans la salle des pas perdus , un hommage  : A Frère-Orban , la Belgique reconnaissante , 1860 .

.

P1040438

.

Le commissariat de police de la Violette est situé au rez de chaussée de l'hôtel de Ville . C'est à ce commissariat que Simenon dans sa jeunesse venait chaque matin collecter des informations pour écrire sa rubrique à la Gazette de Liège .

.

P1040414

.

Sur la façade comme à l'intérieur de multiples plaques commémoratives de faits  d'armes ou de résistance , de policiers ,  de pompiers , de personnel administratif communal , de militaires .

.

P1040426

Des fenêtres de l'Hôtel de Ville  , on voit la rue Léopold . En passant là , je pense à ces jeunes couples disparus ensemble dans l'explosion .

 

Prochain Post dimanche 25 avril 2010

 

 

.

Les commentaires sont fermés.