21/12/2008

LIEGE IMAGES DE L'ANNEE 2008

En cette fin d'année , voici quelques photos de l'année écoulée , petite rétrospective .

P1000483

Mois d'avril : la place des Franchises

Au Japon , cela s'appelle HANAMI ( regarder les fleurs ) , c'est une coutume traditionnelle très ancienne qui consiste à aller contempler les fleurs de cerisiers (SAKURA) lors de leur éclosion  fin mars-avril  . La fleur de cerisier , symbole de beauté éphémère au japon est associée à la vie elle-même , belle et courte .

Cette photo me fait penser à cet hommage japonais rendu aux fleurs du SAKURA , la place des franchises au mois d'avril , toute rose , dévastée , en plein travaux , deux hommes assis sous les cerisiers qui vont rester longtemps à discuter .

Deux semaines plus tard l'ensemble des cerisiers de la place étaient abattus .

P1000649

Mois de mai : Le sgraffite de la maison Comblen restauré , représentant les Parques .

Voir Post sur les sgraffites à Liège ( archives du 30-08-2008 ) 

P1000995

Mois de Juin : petites vacances à Paris

Le musée des arts premiers , une réflexion sur  le voisinage de l'architectural et du paysager . Un jardin buissonnant qui ceinture le bâtiment , sur 18.000 m² , clôturé par une palissade transparente . Le jardin est accessible au visiteurs du Musée ainsi qu'aux passants et aux habitants du quartier .

Une invitation au voyage , des petits sentiers , un théatre de verdure , un terrain vallonné planté de 169 arbres dont 30 espèces différentes .

 A méditer et à transposer pour le projet de la future gare des Guillemins .

P1010065

Mois de juillet : l'église Saint Gérard en hors-chateau , le Liège de Véra Feyder  .

Le Liège de Véra Feyder est à la fois toujours là et passé.  

Des souvenirs de jeunesse qui parlent à certains d’entre nous , et une vision lucide de la ville qui parle à tous.

On devine son attachement à Liège , un attachement fait de sentiments contradictoires , doux et amers .

Il est difficile de se défaire du souvenir d’une ville rattachée à une trahison ; difficile aussi d’oublier le manque  , la jeunesse impécunieuse.

Son livre tente d’exorciser le passé en le transposant dans l’écriture .

Même si je ne suis pas de la génération de Véra Feyder , même si je n’ai pas vécu les même choses qu’elle , je pense qu'on peut se reconnaître ( un peu ou plus ) dans le ressenti de l’auteur , la douleur en moins , l’espoir en plus .

Un opuscule de 113 pages , un petit bijou ,  lisez-le

Liège , Véra Feyder , " des villes"  aux éditions champ vallon , 1992 . ( essai )

 

P1010102

Mois d'août : l' Opéra , et le centre commercial

L'Université va implanter des amphithéatres dans les anciennes salles de cinémas Opéra .

Voilà des projets comme on en aime  , une réaffectation de bâtiments à un coût raisonnable , un retour d'étudiants au centre ville , un coup de fouet pour une galerie commerçante .

P1010309

               Mois de septembre : les journées du patrimoine , le grand Séminaire

P1010498

Mois d'octobre : l' institut Montefiore , rue Saint gilles (Carnet du Patrimoine , n° 47 , le patrimoine de l'Université de Liège )

George Montefiore est d'origine anglaise , il sort ingénieur métallurgiste à l'Ecole des Arts et Manufactures de Liège en 1852 . Il invente un bronze phosphoreux qui sera utilisé dans la fabrication des fils télégraphiques , il fournira les cables des premières installations téléphoniques belge (1879) .

En assistant à la première exposition internationale d'électricité à Paris  en 1881 , il comprend l'importance et le développement potentiel de cette technique . Il va se consacrer  à la création d'un institut dédié à la formation d'ingénieurs électriciens à l'université de Liège .

Le premier institut électrotechnique Montéfiore est inauguré en 1883 , vu le nombre d'étudiants il s'installe en 1891 au n° 33 rue Saint Gilles . En 1903 , Montefiore financera la construction d'un amphithéatre pouvant accueillir 300 étudiants .

En 1977 , l'Institut sera transféré au Sart Tilman .

Une réhabilitation des bâtiments est prévue par l'Université  pour un faire un campus au centre ville , merveilleuse nouvelle ! .

P1010564

Mois de novembre : la nouvelle gare et son environnement .

On veut de la verdure, beaucoup de verdure , du convivial , du beau et pas cher et pas une stupide dalle , et pas un désert minéral , et pas un pseudo canal sensé représenter le fleuve ( la Meuse fait cela en mieux , en naturel )

P1010709

 

Mois de décembre : les voeux pour l'année prochaine

Je vous ai pris la main le temps d’ un petit voyage , voyage très imparfait , j’en conviens , car je ne suis , ni écrivain , ni photographe , ni historien de l’art .

Le moment est venu de se quitter , je vous laisse seul(s) parcourir les rues de Liège .

Je serais toujours là en ville , pas loin , vous me croiserez sûrement , appareil de photo en main , à la poursuite de la beauté , j’ai encore gardé ( heureusement ) beaucoup de capacité d’émerveillement .

Et il  reste tant de choses à voir ou à vivre .

 En ces temps de fêtes et de vœux , je vous souhaite à tous d’avoir la vie dont vous rêvez , et surtout de faire ce qu’il faut pour y parvenir .

Il me plaît de penser que rien n’est joué d’avance .

Véronique

 

 

17:29 Écrit par veronique dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liege, montefiore, saint-gerard-liege |  Facebook |

14/12/2008

PONTS DE LIEGE

Éditorial 

En ce mois de décembre , je tiens à remercier tous ceux qui suivent ce blog , semaine après semaine , depuis le début . Je remercie aussi ceux qui sont venus nous rejoindre à temps plein ou partiel   .

VeroniqueLiege a été créé à la suite et en réaction à un article paru dans la presse hollandaise, déclarant Liège ville laide .  La laideur-la beauté , on le sait , sont des critères subjectifs , mais avant d’émettre un jugement il faut d’abord connaître .

 Liège est une ville qui ne se donne pas d’emblée au visiteur de passage , une ville qu’il faut découvrir progressivement pour apprécier  . Il était tentant de prendre son appareil photo pour montrer sa beauté . Je me suis donc lancée à la découverte de ma ville , et ensuite  j’ai voulu partager ce moment avec d’autres .

 C’est donc un regard particulier de la ville que je propose ici , fait  , on le devine , de beaucoup de tendresse et d’attachement  .

Véronique

 


P1010748

Le pont du pays de Liège  

P1010756

Le pont haubanné , " pont du pays de Liège "

Le pont a été conçu par le Bureau d'étude Greisch ( qui a de nombreuses réalisations de ce type à son actif , dont  le viaduc de Millau ) la largeur de son tablier est de 25, 70 m , la travée principale au dessus de la Meuse est de 162 m , pour une longueur totale de 327 m .

P1010376

Le pont de fragnée

P1010717

Le pont Albert Ier

P1010732

Le pont Kennedy

P1010739

La passerelle 

P1010743

Le pont des arches

P1010746

Le pont Saint Léonard ou pont Maghin

Pour info : Le bureau Greisch et ses réalisations , la fiche technique du pont de Liège ; http://www.greisch.com/presentation/presentation-fr.html

Prochain Post le dimanche 21 décembre 2008

07/12/2008

LIEGE UNIVERSITE XX AOUT

Liège Université

En 1816 , Guillaume 1er crée  l'Université de Liège . Le lieu choisi pour l'implantation des bâtiments est déjà un site dédié de longue date à l'enseignement .

Dès 1495 , les frères de Saint Jérome , promoteurs de l'enseignement des Humanités s'y installent , ils revendent ensuite leur propriété aux jésuites en 1582  . Vu le succès rencontré par l'enseignement des jésuites , des travaux sont accomplis à partir de 1676 , une église  baroque dédiée au Saint Sacrement est érigée ( 1700) et de nouveau bâtiments construits .

En 1773, suite à l'expulsion des jésuites , liée à la suppression de leur ordre par le pape Clément XIV , le prince-Evêque Velbruck récupère le bâtiment pour le Grand Collège Séculier d'enseignement secondaire .

Les périodes politiques vont se succéder .

En 1817 , ces lieux vont abriter l'Université , la  structure initiale du 18 ème siècle sera conservée , toutefois vu l'extension de l'activité d'enseignement ,  d'autres bâtiments seront adjoints sur le site et ensuite dans d'autres parties de la ville ( vers 1880).

Sources : Carnet du Patrimoine n° 47 , Le patrimoine de l'Université de Liège . IPW 2008.

P1010262

Le lieu , et les bâtiments  transformés au fil du temps ont vu se succéder , depuis 1495 , l'école des frères de la vie commune ( frères de saint Jérome )  , le collège des jésuites wallons , le grand Collège , l'école centrale du département de l'Ourthe , le Lycée Impérial  et pour peu de temps le Gymnase prussien.

P1010264

Lors de la création de l'Université ( période Hollandaise ) , le site s'impose étant donné sa longue tradition d'enseignement , les bâtiments du Collège des jésuites sont conservés , des aménagements seront effectués , peu à peu d'autres bâtiments seront adjoints .

Ici l'arrière de la salle académique , bâtiment cubique construit en 1819 par Nicolas Chevron , abritant un amphithéatre .

P1010263

 L'arrière de la salle académique , ce bâtiment sera le premier édifice  construit sur le site pour l'Université de Liège . Il est bâti sur l'ancien site de l'église du saint Sacrement des jésuites , et a utilisé un certain nombre de matériaux de récupération de celle-ci .

P1010274

L'intérieur de la salle académique , de style néoclassique .( restaurée en 2005 )

La grisaille ( Alexandre Rifflaert ) représente Guillaume 1er et les nouveaux diplomés de l'Université de Liège .

En haut un chronogramme , en DVLCis patrIae speM LaVrV CIngat Vt Ipse ( 1824).

collège des jésuites

Bindels-Huck , vue de l'Université et statue de Gretry avant 1890 . Collections artistiques de l'Ulg.

Au centre , la salle académique , autour les bâtiments du Collège des jésuites , à cette époque l'entrée de la salle académique se faisait par un portique de 8 colonnes , qui a disparu lors des transformations de 1890 .

P1010677

En 1890 , est construit un bâtiment qui va constituer un front de rue , et va se placer devant la salle académique ( qui perd son portique ) cette nouvelle construction va enfermer les bâtiments des jésuites dans une cour . ( architecte Demany )

P1010275

La place du XX Août , le Géologue et Recteur André Dumont  , en face de lui  l' Emulation  ( et là c'est encore une autre histoire )

Prochain Post le dimanche 14 décembre 2008 , en soirée .