20/07/2008

LIEGE PALAIS DES PRINCES EVEQUES

Evoquons le mystère du palais des Princes-Evêques, son " Da Vinci Code " , en quelque sorte , que sont les cours du Palais et leur décoration.

Dans la première cour , 60 colonnes , décorées de masques grimaçants , de figures grotesques , de bouffons , représentant quelques  centaines de décors différents .

On est perplexe devant cette force de représentation et ce registre fantastique .

Les sources d'inspiration de cette oeuvre extraordinaire sont à rechercher dans la littérature de l'époque ,il s'agit de la nef des fous  de Sébastien Brant et  de l'Eloge de la folie d'Erasme qui lui sont contemporain.

Cette oeuvre monumentale a été commandée par le Prince-Evêque Erard de la Marck , une personnalité  typique de la Renaissance ( un fin politique , un grand voyageur , un protecteur des arts , un grand collectionneur ...)

On peut se demander : Quel est le message laissé par Erard de la Marck , l'humaniste , au travers de cette oeuvre  palatiale , pour lui-même , pour ses contemporains , pour les génération futures ?

P1000085

La rénovation du Palais ( endommagé par un incendie )  et la construction des cours est entrepris grâce  à la volonté et à l'initiative du Prince-evêque Erard de la Marck , cette rénovation qu'il avait souhaitée au tout début de son épiscopat ( 1505-1538) ne pu prendre forme que vers 1526. La rénovation ( 1526-1534) du Palais n'est d'ailleurs pas totalement finie à son décès en 1538.

P1000088

L'historienne de l'art S. Collon-Gevaert se penche sur les sources d'inspiration des éléments architecturaux deux cours intérieures du palais . Les sources sont à trouver dans la littérature de l'époque .

La Nef des fous de Sébastien Brant ( 1494 et publications suivantes) , et  l' Eloge de la folie d'Erasme  ( 1509 et publications suivantes ) , ont été publiés et traduits en plusieurs langues à l'époque , ils ont eu un retentissement  extraordinaire.

La nef des fous a été illustrée par un certain nombre de gravures sur bois d' A. Durer , d'autres illustrations étant d'artistes divers . L' édition de 1514 de l'éloge de la folie d'Erasme a été enrichie en marge de dessins à la plume d'H. Holbein .

 

P1000091

P1000087

 

 

 

 

Dans la nef des fous , l'auteur dénonce avec un certain pessimisme  les travers de son époque , aucune classe de la société n'est épargnée . Son oeuvre est publiée pour le carnaval de Bâle de 1494 , période traditionnellement consacrée à une certaine liberté de parole .

 

Copie de P1000711

La conquête des Amériques , et ses trésors , cette folie de l'époque est aussi une source d'inspiration . Sébastien Brant s'en prend dans la nef des fous aux géographes et aux explorateurs , cela , 2 ans après la conquête du nouveau monde .

P1000702

Dans l'éloge de la Folie , Erasme fait "parler " la folie , adopte un ton de fantaisie , de légereté , pourtant la satire est bien là , elle égratigne la société jusqu'à ses plus hautes sphères .

La Folie parle :

LXVIII – Quels objets vaut il mieux mettre sous clé ? Ceux qui sont précieux ou ceux qui n’ont ni rareté , ni valeur  ( …) est il parmi vous quelqu’un d’assez absurde pour laisser sur le grand chemin ses bijoux et son or ? Personne assurément . vous les serrez au plus secret de la maison , aux coins les plus retirés et dans les cassettes les mieux ferrées ; vous laissez sur la voie publique les ordures . Or si ce qu’on a de plus précieux est tenu caché ,et ce qu’on a de plus vil abandonné au jour , la sagesse que l’on défend de cacher n’est elle pas de toute évidence moins précieuse que la Folie , qu’on recommande de dissimuler ? Voici maintenant le témoignage que j’invoquais : « L’homme qui cache sa folie vaut mieux que celui qui cache sa sagesse » ( extrait de l'Eloge de la Folie d'Erasme , traduction Pierre de Nolhac , GF Flammarion , 1964.)

P1000710

La Folie parle :

XXIX – Comme il est  d’une suprême sottise  d’exprimer une vérité intempestive , il est de la dernière maladresse d’être sage à contretemps . Il agit à contretemps celui qui ne sait s’accommoder des choses   telles quelles sont , qui n’obéit pas aux usages , qui oublie la loi desbanquets : "bois ou va t’en "! et qui demande que la comédie ne soit pas une comédie . Tu montrera du vrai bon sens , toi qui n’est qu’un homme en ne cherchant pas à en savoir plus  que les hommes , en te pliant de bon gré à l’avis de la multitude ou en te trompant complaisamment avec elle . Mais dira t-on c’est proprement de la folie ! Je ne contredis pas , pourvu qu’on m’accorde en retour qu’ainsi se joue la comédie de la vie .(extrait de l'Eloge de la Folie d'Erasme , traduction Pierre de Nolhac , GF Flammarion , 1964.)

P1000689

La Folie parle :

LXVIII -.Mais depuis longtemps je m’oublie ,et j’ai franchi toute borne . Si vous trouvez à mon discours trop de pétulance ou de loquacité , songez que je suis la Folie et que j’ai parlé en femme .Souvenez vous cependant du proverbe grec : « souvent un fou même raisonne bien » à moins que vous pensiez que ce texte exclue les femmes . (…) Donc adieu ! Applaudissez , prospérez et buvez , illustres initiés de la Folie !.

(extrait de l'Eloge de la Folie d'Erasme , traduction Pierre de Nolhac , GF Flammarion , 1964.)

 

P1000089

 

Bibliographie :

Erard de la Marck et le palais des Princes-Evêques à Liège , S. Collon-Gevaert , Vaillant -Carmanne , 1975

La nef des fous et l'éloge de la folie , S. Collon-Gevaert , dans le bulletin de la Société Royale "le Vieux Liège" , 1969 , pp 417-440 .

Le Palais de liège , Julie Godinas , Institut du patrimoine wallon , 2008 , Luc Pire .

La nef des fous , sébastien brant , traduction Nicole Taubes , édition Corti , 2004 ( poche ).

L'éloge de la folie , D. Erasme , traduction Pierre de Nolhac , GF Flammarion , 1964.

L'éloge de la folie , D. Erasme , traduction  T. de Laveaux , Mille et une nuits , 2006

Prochain Post le dimanche 27 juillet en soirée .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.