25/05/2008

LIEGE HOTEL DE SELYS

Comment expliquer ce goût , cet enthousiasme pour des maisons que nous  voyons de loin , qui ne nous appartiennent pas , et que nous n'avons même jamais visitées ?

Il est probable,  que ces demeures font partie de notre inconscient collectif et qu'au fil du temps nous les avons adoptées comme nôtres . Leur dégradation , leur disparition nous désole comme s'il s'agissait d'un être cher . C'est pourquoi la rénovation , le sauvetage de ce patrimoine nous interpelle .

Veroniqueliege  a visité pour vous le chantier de l'hotel "Royal Sélys",  futur  hôtel  5 étoiles de Liège.

Le chantier comprend 3 bâtiments , l'hôtel de Sélys-Longchamps , l'hôtel des comtes de Méan , et une nouvelle construction située à l'arrière en basse Sauvenière .

Ce projet d'hotel de prestige à Liège  répond à une demande qui n'était pas rencontrée auparavant , et permettra de développer une infrastructure  complète ( restaurants , piano bar , salle de bal , salles de réunions , spa , ..) ainsi qu'un ensemble de 126 chambres dont 9 suites .

L'originalité du projet tient à la rénovation d'un patrimoine exceptionnel Liégeois , et à l'intégration de ce patrimoine dans une structure à finalité commerciale 

Le joyau architectural que constitue l'ensemble Sélys-Méan ( une fois rénovés ) sera probablement  un élément important , si pas déterminant dans le succès de cette implantation .

Que cette fastueuse demeure revive , fidèle à son histoire ! Rien ne pourrait plus faire plaisir au Baron de Sélys , qui a passé 10 ans de sa vie à la restaurer avec intelligence et on devine - beaucoup d'amour -.

Copie de P1000814
 

La rénovation de l'hôtel de Sélys-Longchamps est confiée à l'architecte Hautecler , la rénovation de l'hôtel des comtes de Méan  et la construction du bâtiment contemporain  au niveau basse sauvenière est confiée au bureau d'architecture Acte1 , ( coordinateur : architecte Brisy ) .

Le Publémont situé entre les collégiales de Saint Martin et Sainte Croix a été habité  dès le 11 ème siècle par les chanoines de ces deux collégiales. Au fil du temps , l'occupation c'est laicisée et les chanoines ont été remplacés par des membres de l'aristocratie.

P1000494

La façade ville de l'hôtel de Sélys-Longchamps , et de l'hôtel des comtes de Méan , avant le début de la construction des bâtiments arrière ( vue de la rue de la montagne ) .

La plus vieille mention écrite d'occupation date de 1542 , par la famille de la Marck .

ScannedImage-3

Copie de P1000820

La cour d'honneur de l'hôtel de Sélys , composée de trois corps de bâtiments et un mur côté rue (percé au 18 ème siècle ) . Les corps de bâtiments datent du 16 ème siècle , toutefois une étude dendrochronologique réalisée sur la charpente de l'aile droite date celle-ci de 1471-1472 ( soit juste après le sac de Liège par Charles Le Téméraire ) 

Copie de P1000819

P1000826
L'escalier d'honneur de l'hôtel Sélys-longchamps avec son plafond stucqué , qui sera rénové , à décor d'atlantes , de déesses , d'échassiers , de guirlandes , cette cage d'escalier est reprise au patrimoine exceptionnel de Wallonie .

Petit détail surprenant ,  au centre , une oie empaillée supendue au plafond .

Copie de P1000828

P1000846
Les travaux ( le bâtiment contemporain ) à l'arrière vus de l'hôtel des comtes de Méan

P1000849

Les travaux à l'arrière ( côté bd de la Sauvenière ) et au fond , les marches de la rue de la montagne

Un corps de bâtiments , longeant la Basse Sauvenière et la rue de la montagne , et  entre ces bâtiments contemporains et les hôtels de Sélys et Méan , l'architecte a prévu un espace ouvert , une cour intérieure pour recréer un lieu intimiste .

P1000817
L'hôtel des comtes ( de Barbanson ) puis de Méan , façade Mont-Saint-Martin . La façade à rue date de 1878 , vers la ville la façade renaissance date de 1620.

La Façade "ville " en briques et  en tuffeau de maestricht ,on note au rez-de chaussée 14 arcades cintrées . A l'étage , on remarque les armes de la famille Barbanson et de la Marck . 

P1000824

Hôtel de Sélys

 

P1000839

Hôtel de Sélys , la "chapelle"

Prochain Post le dimanche 1 juin 2008 à 20h15

 

18/05/2008

LIEGE SAINT LAURENT

Après Sainte Croix et  le Mont-Saint-Martin  , nous arrivons à la rue Saint Laurent .

Là ,  deux ensembles de bâtiments incontournables : Sainte Agathe et Saint Laurent .

Sainte Agathe rénovée récemment est dans l'attente d'une réaffectation , Saint Laurent quant à lui abrite les Quartiers militaires . Saint Laurent  est , il faut le signaler , l'illustration d'une reconversion réussie d'anciens bâtiments abbatiaux .

L' ancien hôpital militaire ( que je n'ai pas connu ) évoque probablement pour certains d'entre-nous  de fameux souvenirs .

Je ne peux regarder les couloirs de l'hôpital militaire sans nostalgie car ils me rappellent ceux de l'hôpital de Bavière ( précisément le couloir entre la médecine A et B) , mêmes pierres bleues au sol , mêmes plafonds voûtés ...

P1000277

 

La chapelle de sainte Agathe date de 1663 .

Ancien couvent des Sépulchrines fondé en 1634 , supprimé en 1796.Propriété des Hospices Civils en 1803 puis de l'Assistance Publique .Un hôpital pour femmes "insensées" est établi en 1847 et confié aux Soeurs Hospitalières de Saint Charles de Borromée .

P1000278

Bâtiments conventuels de Sainte Agathe

P1000360

Saint Laurent , Ancienne abbaye bénédictine . P1000358

Saint Laurent , façade "ville" 

A l'origine présence d'un oratoire construit en 968 par Eracle et dédié à Saint Laurent . L'abbaye ( lieu d'un grand rayonnement intellectuel ) restera en fonction jusqu'en 1796 , et fait place à un hopital militaire ( jusqu'au début des années 90 ) , actuellement Quartiers militaires .

P1000362

Rue Monulphe , une rue au charme discret , au n° 74 , l'ancien vide-bouteille de l'abbaye Saint Laurent ( 2 ème moitié du 17ème siècle , 1652 )

P1000681
Derrière ce mur , rue Saint Laurent ,  une maison , présentant des éléments du 17 ème siècle , et une façade début du 19 ème siècle .

Chaque année , au printemps , la maison s'enveloppe d'un  long boa blanc , une voluptueuse glycine blanche fait le tour de ses murs .

P1000679
 

Prochain Post ,  le dimanche 25 mai à 20h15 , au prochain rendez-vous "veroniqueliege" vous attend pour la visite d'un chantier à  Liège .

 

11/05/2008

LIEGE ART NOUVEAU

VéroniqueLiège vous emmène à la découverte du patrimoine Art Nouveau de Liège .

Par petites touches successives nous aborderons les constructions Art Nouveau en Ville , lors de plusieurs balades en relevant des détails typiques de cette architecture . 

A  Liège , certaines oeuvres très connues sont entretenues ou rénovées , d'autres ont encore des beaux restes mais nécessitent des soins diligents .

D'autres sont menacées ou en voie de disparition . On assiste aussi à un morcellement du patrimoine , ça et là , les portes d'origine disparaissent , les chassis de fenêtres sont enlevés et remplacés par d'autres de facture moderne .

Ces témoignages de valeur méritent d'être conservés et sont parfois négligés ,  faute de motivation ?  de prise de conscience ?

Souvent , on est surpris de découvrir lors d'une marche en ville , de belles portes , des pierres de tailles finement sculptées , des céramiques de façade , des fer forgés à motifs floraux ...

Si vous avez ces merveilles chez vous ,  de grâce ,  protégez-les  ! 

Rappelez vous , nous ne sommes que des passeurs , combien de familles nous ont précédé dans ces lieux , combien vont nous succéder , que laisserons - nous ?

 

P1000018

 Rue de Sélys

P1000019


P1000371

P1000570

Rue Ernest de Bavière

P1000532

Avenue du Luxembourg

 

 

Prochain Post , le dimanche 18 mai 2008 , à 20h15 .

08/05/2008

liège herbier

Quelques photos pour ceux qui sont loin , pour ceux qui n'ont pas le temps ou ceux qui oublient de regarder.

Il y a ceux qui oublient de profiter de la douceur de vivre à Liège en ces journées tièdes du printemps  ,                                                                  

Véroniqueliège est allée à la découverte de la ville " en feuilles et fleurs " , voyage dans l'éphémère

Que du bonheur !

Vite voir - les floraisons des paulownias bientôt masquées par la poussée de leurs énormes feuilles ,

vite voir- les glycines qui s'enroulent autour de leurs supports aux "terrasses" ,

Vivement s'asseoir dans l'herbe au jardin botanique , à l'abri des grands platanes ,

vivement s'étendre le long de l'eau au Parc de la Boverie , suivre des yeux les yachts qui remontent la Meuse , et saluer au passage le capitaine et son équipage .

Bientôt , goûter au parfum des tilleuls , place cathédrale et là pour rien au monde je ne céderai ma place .

 

       P1000639

 

Glycines aux terrasses , en arrière plan , la place d'Italie .

P1000634

 

P1000631

 

Les Chiroux , les paulownias en fleurs

P1000651

Les paulownias , place des carmes

P1000208

Le jardin botanique

 

P1000645

Les marronniers du boulevard Frère-Orban

P1000661

Le parc d'Avroy

 

Prochain Post le dimanche 11 mai à 20h15

04/05/2008

Liège Mont-Saint-Martin

Un endroit où l'on marche dans les pas de ceux qui ont fait où défait l'histoire de Liège

Un lieu privilégié fait de maisons splendides , d'hôtels particuliers qui ne montrent que d'austères façades à rue et dissimulent leur beauté au regard des passants .

Regardez en vous promenant boulevard de la Sauvenière au dessus du bâtiment du Ramada , vous aperçevrez toutes les façades "villes " de ces demeures remarquables .

Certaines ont des terrasses , d'autres des jardins , certaines  ( le côté gauche de la rue)  bénéficient de quelque chose qui parle au coeur des Liégeois , une vue spendide sur la ville.

Le Mont-Saint-Martin , c'est aussi , trois merveilles , la rue de la montagne , la rue des Bégards , le thier de la fontaine , de superbes volées d'escaliers , des raccourcis dans la ville , des lieux où le temps s'arrête .

 

P1000364

Vue du thier de la fontaine

Copie de P1000025

Copie de P1000027

La basilique Saint Martin , détail

Copie de P1000030

La basilique saint Martin , fondée en 963 par l'évêque Eracle , collégiale de 963 à 1797, paroissiale  depuis 1803.Le bâtiment Roman fut détruit dans l'incendie d' août 1312 lors du "mal Saint Martin".

La collégiale est reconstruite dès le début du XVI ème siècle ( travaux des architectes Paulus de Ryckel et ensuite Arnold Van Mulcken ).

Copie de P1000028

 

Copie de P1000024

La rue des Bégards , le départ des escaliers ( devant la basilique )  descendant vers le boulevard de la Sauvenière

Copie de P1000031

 

Copie de P1000033

 

L'hôtel de Sélys-Longchamps , nous en parlerons prochainement , ainsi que son voisin , l'hôtel des comtes de Méan .

P1000034

 

La rue de la montagne , situés au pied du Mont-Saint-Martin , les escaliers descendent vers le boulevard de la Sauvenière .

 

Prochain Post , Dimanche 11 mai 2008 , 20h15 .

02/05/2008

Liège Collectors

Quelques petits bouts d'architecture liégeoise.

P1000141

 

P1000370

 

Copie de P1000123

 

P1000349

 

P1000353

 

P1000020

 

Prochain Post le dimanche 4 mai 20h15

 

 

01/05/2008

Liège Sainte Croix

J'ai une tendresse particulière pour l'église sainte Croix , probablement pour y avoir vécu à proximité de nombreuses années .

Sainte Croix bardée d'échafaudages depuis ... je ne sais plus ... tient toujours le coup .

Ne vouloir regarder que la beauté des choses oblige parfois à certaines cécités sélectives.

Le privilège de la photographie est l'angle selon lequel l'on traite le sujet et permet d'extraire l'objet d'un contexte parfois morose ( nous le verrons de maintes fois au cours de nos balades à Liège ) .

La photographie permet aussi de témoigner , regardez , que dites vous , éveillez vous , la  VILLE EST BELLE !

Elle est aussi ce que vous en faites !

 

Copie de P1000077

Le portail de Sainte Croix , rue Sainte Croix

Copie de P1000035

Cloitres Sainte Croix , le bâtiment à gauche est l'ancienne église Saint-Nicolas-aux-Mouches

Copie de P1000041

Cloitres de Sainte Croix , ancienne église Saint Nicolas-aux-Mouches , petit édifice au plan octogonal , église paroissiale jusqu'en 1803 , puis reconvertie en habitation depuis 1816. Cette église a été reconstruite une première fois en 1494 et une seconde fois en 1633 .

Copie de P1000040

L'entrée du cloitre et les sonnettes de nuit .

Copie de P1000036

 

Copie de P1000037

 

Copie de P1000038

 

Copie de P1000039

 

La collégiale Sainte Croix a été fondée par Notger en 979

Copie de P1000043

   Aux alentours , la rue de Rome ( fermée par une porte , qui débouche en bas entre l'hôtel de Bocholtz et l'hôtel de Soër de Solières , où elle est fermée par une grille) , dans la rue Saint Pierre au n° 15  : l'hôtel de Lievin Torrentius.

Pour continuer la balade avec veroniqueliege , prochaines photos " le Mont saint Martin "

Prochain rendez vous virtuel , prochain Post On-line le dimanche 4 mai 20h15